d'oeuvrescross
Les Chatouilles, Andréa Bescond et Éric Métayer
Cinéma

#264

Oeuvre

2 min

Les Chatouilles, d'Andréa Bescond et Éric Métayer

Andréa Bescond et Éric Métayer dépeignent, à travers Les Chatouilles, la reconstruction d'une victime de pédophilie. Déterminé à briser les tabous, ce premier film populaire et bouleversant a été distingué de deux César en 2019.

© DR
cross

Un film tandem

Éric Métayer, à la fois comédien et metteur en scène, s'investit dans le cinéma dès 1980 où il prête sa voix, notamment, dans de nombreuses productions Disney (Aladdin, Hercule, La Belle et la Bête). Andréa Bescond, quant à elle, s'est illustrée dans la danse moderne, africaine, le hip-hop et le krump. Elle se tourne vers le métier d’actrice suite à sa rencontre, en 2008, avec Éric Métayer sur la comédie musicale Les Aventures de Rabbi Jacob.

 

En 2013, Éric Métayer propose un rôle à Andréa Bescond, alors danseuse confirmée, dans sa pièce Les 39 marches. Ils se font ensuite connaître du grand public en 2014 grâce à leur spectacle Les Chatouilles ou la danse de la colère. Grâce à ce succès, ils décident d'adapter leur pièce au cinéma. En 2018, les coréalisateurs présentent le film à Cannes.

cross

Une enfant abusée

Odette est une adorable petite fille de 9 ans, issue la classe moyenne, passionnée de danse et de dessin. Abusée régulièrement par Gilbert Miguié, le meilleur ami pédophile de ses parents, elle garde le secret et grandi avec son mal-être. Des années plus tard, la victime consulte une thérapeute et revient sur ces blessures.

La trame narrative, disloquée, alterne entre ses séances introspectives chez le psy, ses flash-back et ses moments d’abandon à travers la danse. Comme un puzzle, la version d'Odette adulte interroge son enfance pour se réapproprier son corps et se reconstruire, luttant contre les eaux troubles du déni — que ce soit le sien, ou celui de ses proches.

cross

Un récit libératoire

Pour mieux incarner ce récit autobiographique, la réalisatrice Andréa Bescond s'est offert le premier rôle. Enceinte lorsqu'elle commence à écrire Les Chatouilles ou la Danse de la colère en 2014, encouragée par Éric Métayer, elle couche son récit traumatisant sur le papier, en racontant les violences sexuelles dont elle a été victime dans son enfance.

 

Séduit par l'histoire d'Odette et devant le succès de la pièce à Avignon, le producteur François Kraus propose au duo d'en faire un film, qui sort en 2018. Ils décident d'aborder l'histoire d'un point de vue plus large, en se concentrant sur la souffrance familiale et la culpabilité des personnages, jusqu'à créer un film choral. Avec Les Chatouilles, les cinéastes ont la volonté de briser les tabous liés au viol, et de libérer la parole des victimes.

cross

Un discours universel

Récompensé en 2019 de deux César – meilleure adaptation et meilleure actrice dans un second rôle pour Karin Viard –, le film d'Andréa Bescond et Éric Métayer a été projeté dans de nombreux festivals : d'abord à Cannes puis à Deauville avant de s'exporter à Chicago, Varsovie ou encore Mumbai.

 

Grâce à ce succès international, Andréa Bescond et Éric Métayer, qui continuent également leur spectacle sur scène, ont reçu de nombreux messages privés de victimes d'abus sexuels qui les remercient d'avoir mis des images sur leurs maux et se sentent soutenus.

cross
L'Institut français et le film

Les Chatouilles, d'Andréa Bescond et Éric Métayer, est diffusé à l'international par l'Institut français. 

 

L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 500 titres permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.