d'oeuvrescross
Mate-me por favor, d'Anita Rocha da Silveira
Cinéma
#120
Oeuvre

1 min

Mate-me por favor, d'Anita Rocha da Silveira

Avec son premier long-métrage, Mate-me por favor, Anita Rocha da Silveira réinvente les codes du teen movie. Sorti en 2017, le film nous plonge dans l'univers d'adolescents esseulés dans une banlieue aisée de Rio de Janeiro.

© Wayna Pitch
cross

Une réalisatrice touche-à-tout

Née en 1985, Anita Rocha da Silveira fait partie des étoiles montantes du cinéma brésilien. Scénariste, réalisatrice et monteuse, elle a suivi des études spécialisées dans les métiers du cinéma à la Pontifícia Universidade Católica de Rio de Janeiro, avant de créer son premier court-métrage, O Vampiro do meio-dia, en 2008.

 

Ce film sera suivi de deux autres courts-métrages sur le même thème de l'adolescence, Handebol (2010) et Os mortos-vivos (2012), qui a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2012.

 

Mate-me por favor est le premier long-métrage de la réalisatrice.

cross

Un teen movie haletant

Une série de meurtres d'adolescents survient dans Barra da Tijuca, un quartier bourgeois de Rio de Janeiro en cours de construction. Ces drames provoquent, chez les élèves du collège voisin, un sentiment de peur mêlé de curiosité.

 

Branchés sur les réseaux sociaux, tous tentent d'élucider l'affaire. Pour Bia, l'héroïne, qui a 15 ans, le frisson se transforme peu à peu en fascination, jusqu'à la confrontation avec la mort.

 

Avec Mate-me por favor, teen movie aux allures punk fluorescentes, Anita Rocha da Silveira explore le rapport des adolescents à la mort, à l'amour et au corps dans un univers dont les adultes sont absents.

cross

Rupture et continuité

En 2011, la productrice Vania Catani propose à Anita Rocha da Silveira de réaliser son premier long-métrage. La réalisatrice est séduite par l'idée et y voit l'occasion d'approfondir les thèmes abordés dans ses courts-métrages.

 

Au-delà de l'adolescence, Mate-me por favor renoue avec l'éveil des corps et leur érotisme déjà palpitant dans O Vampiro do meio-dia, mais également avec les rivalités entre filles qui déchiraient le terrain de Handebol, et enfin avec celui de la mort, clef de voûte du film Os mortos-vivos.

 

Mate-me por favor aborde pour la première fois le thème de la religion, avec une scène de culte résolument pop (prêtresse très maquillée et croix en néon rose fluo).

cross

Liberté de style

Mate-me por favor mêle une bonne dose de thriller à une pointe de giallo, ce genre italien qui mélange horreur et érotisme. Entre scènes de séduction et effusions de sang, rien ne nous est épargné des événements amoureux ou macabres qui agitent le collège de Bia.


Remarqué pour cette liberté de style, Mate me por favor a été sélectionné en 2015 à l'Orizzonti de la Mostra de Venise qui récompense des œuvres cinématographiques innovantes par leur esthétique et leur expression.

Kill me Please (“Mate-me por favor”) ( trailer )
cross
L'Institut français et le projet

Kill Me Please a été soutenu par la Fabrique Cinéma de l'Institut français en 2012.

 

Ce programme accompagne de jeunes cinéastes de pays du Sud pour faciliter leur insertion sur le marché international du film.

 

En savoir + sur la Fabrique Cinéma.