d'oeuvrescross
Non alignés, d'Aurélien Froment
Arts visuels

#93

Oeuvre

1 min

Non alignés, d'Aurélien Froment

Tourné en 2016 à Dakar et dans ses alentours, Non alignés d'Aurélien Froment est une série de trois vidéos qui illustrent un métissage culturel inattendu entre l'Inde et le Sénégal.

© DR
cross

Un artiste touche-à-tout

Aujourd'hui installé à Edinburgh, Aurélien Froment est l'un des artistes français les plus en vue du monde de l'art contemporain. Né en 1976 à Angers, il termine en 2000 ses études à l'École supérieure des beaux-arts de Nantes, en Bretagne, et obtient en parallèle son diplôme de chef-opérateur.

 

L’œuvre d’Aurélien Froment utilise différents médias, du cinéma à l'installation en passant par l'exposition. Le plus souvent, il part d'un matériau déjà existant pour en proposer une nouvelle interprétation et installer une tension entre images, objets et contexte historique, comme avec Le Tombeau idéal de Ferdinand Cheval (2013) : l’œuvre rassemble des photographies du palais construit par le facteur Cheval en isolant chaque détail de l'édifice de pierres à l'aide d'un drap noir.

 

Aurélien Froment a exposé à la Biennale de Venise de 2013 (Camillo's Idea), à la Biennale de Sydney de 2014 (Le Tombeau Idéal de Ferdinand Cheval) et à la Biennale de Dakar en 2016 (Non Alignés).

cross

Portrait d'un métissage

Composé d'une série de trois vidéos de moins de 10 minutes, Non alignés a été tourné en 2016 à Dakar et à Pikine, non loin de la capitale sénégalaise, par Aurélien Froment.

 

L'artiste français a filmé différents artistes sénégalais, notamment le chanteur Ousmiane Dallo ou la danseuse Fatim Diop, lors de performances inspirées de la culture indienne et de l'héritage cinématographique de Bollywood.

 

Non alignés traite ainsi de l'hybridation culturelle entre l'Inde et le Sénégal qu'Aurélien Froment fait remonter au mouvement des Non-Alignés : sous l'impulsion de Nehru, alors premier ministre de l'Inde et de Senghor, président de la République du Sénégal, ces pays refusaient, pendant la Guerre froide, de s'aligner sur l'un ou l'autre des deux blocs.

cross

Un Indien au Sénégal

Aurélien Froment s'est inspiré du travail réalisé par Somnath Mukherjee, professeur de danse indien qui enseigne au Sénégal.

 

Après avoir réalisé un tour du monde à vélo au départ de Calcutta en 1982, Somnath Mukherjee fait une halte au Sénégal. Là, il s'installe à Pikine près de Dakar et rencontre Amadou Badiane, chanteur sénégalais indophile qui l'invite à rester sur place.

 

Mukherjee ne reprendra finalement jamais son vélo. Il crée quelques années plus tard, dans les années 1990, l'association Bharat-Pehchane ( « l’identité de l’Inde »), avec pour objectif de transmettre le patrimoine culturel indien au travers de l'hindi, de la danse, du chant et du cinéma. C'est ce projet qu'a voulu exposer Aurélien Froment en filmant les élèves de Somnath Mukherjee.

cross

Une diffusion internationale

Non Alignés a été coproduit en 2016 par Dak'Art, la biennale d'art contemporain de Dakar, en collaboration avec le Musée d'art moderne irlandais de Dublin pour l'exposition « Historica – Republican Aesthetics ».

 

En 2017, le film fait partie de son exposition personnelle « Contes Doubles » au Musée M de Louvain en Belgique. À cette occasion, il associe Non Alignés à un autre film, Le Chant du monde, où l'on découvre le chanteur sénégalais Amadou Badiane, qui reprend des chants indiens.

 

Par son travail, Aurélien Froment offre un regard sur les processus souvent invisibles des échanges culturels et trace le projet d'un art globalisé où l'œuvre et son message universel importent autant que le contexte local dans lequel ils s'enracinent.

cross
L'Institut français et le projet

Non alignés a été exposé en 2017 au musée M à Louvain dans le cadre d’EXTRA.

 

Cette manifestation soutenue par l’Institut français propose un parcours à travers la création contemporaine française, et mêle arts visuels et spectacle vivant.