d'oeuvrescross
L'ordre du jour d'Éric Vuillard, Prix Goncourt 2017
Livre

#204

Oeuvre

2 min

L'Ordre du jour, d'Éric Vuillard

Avec L’Ordre du jour (Prix Goncourt 2017), Éric Vuillard retrace l'arrivée au pouvoir d'Hitler dans un court récit de 160 pages. Il débute son récit le 20 février 1933, à la veille de l'Anschluss, pendant la réunion secrète qui réunit 24 grands industriels allemands, Hermann Göring et Adolf Hitler.

© DR
cross

Un romancier de l’Histoire

À la fois scénariste, cinéaste et romancier, Eric Vuillard aime puiser son inspiration dans les coulisses de l’Histoire. En 2009, il explore la chute de l’Empire Inca dans Conquistadors, en 2012 la conquête coloniale dans Congo, en 2013 la Première Guerre mondiale avec La Bataille d’Occident, puis en 2016 la Révolution française dans 14 juillet.

Un an après, en 2017, c’est avec L’Ordre du jour, un court récit sur l’Anschluss, que le romancier remporte le prix Goncourt.

cross

Raconter l’Anschluss

Dans ce court récit d’une centaine de pages, Eric Vuillard s’intéresse aux prémices de la Seconde Guerre mondiale et notamment aux coulisses de l'annexion autrichienne : l’Anschluss. Pour cela, il étudie minutieusement des anecdotes et événements qui ont contribué à la montée en puissance du nazisme en Allemagne.

L’Ordre du jour s’ouvre sur une réunion du 20 février 1933 entre vingt-quatre industriels allemands (dont Krupp, Opel, Bayer, Siemens…), Hermann Göring et Adolf Hitler. Le nouveau chancelier allemand exhorte les patrons à soutenir financièrement la campagne du parti nazi aux législatives.

cross

Un travail d’archives

C’est en lisant les mémoires de Winston Churchill, et notamment l’histoire d’une panne de moteur survenue en 1938 sur une nationale autrichienne alors que l’armée allemande tente de rejoindre Vienne, qu’Éric Vuillard eut l’idée de son récit. C’est ensuite grâce aux archives du procès de Nuremberg qu’il découvre les réunions secrètes, les négociations et les rapports qu’entretiennent les grands patrons allemands et le parti nazi à l’époque. D’où son choix pour la couverture du livre d’une photo de Gustav Krupp, un des vingt-quatre « barons » de l’industrie allemande.

cross

Prix Goncourt 2017

Publié avant la rentrée littéraire de septembre 2017 dans la collection « Un endroit où aller »,  L'Ordre du jour obtient le Prix Goncourt. Véritable succès auprès du public, le livre a été vendu à plus de 176 600 exemplaires la première année. Il a depuis été traduit dans plusieurs dizaines de langues, et notamment en espéranto chez Z4 Éditions.

cross
L'Institut français et l'œuvre

L'ordre du jour a été traduit en géorgien en 2019 avec le soutien de l'Institut français. Par ses programmes d'appui à la traduction, l'Institut français participe à la diffusion de la littérature de langue française dans le monde entier.

 En savoir + sur La Fabrique des traducteurs.