d'oeuvrescross
Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, de Patrick Modiano
Livre

#152

Oeuvre

1 min

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, de Patrick Modiano

Enquête agile et elliptique, plongée dans les parts d'ombres de la mémoire, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier incarne le style Modiano dans toute sa splendeur, l’année même où l’écrivain est récompensé pour l’ensemble de son œuvre par le Prix Nobel de littérature.

© Gallimard
cross

Patrick Modiano, Prix Nobel de littérature

Entre un père absent aux relations troubles et une mère chanteuse enchaînant les tournées, Patrick Modiano grandit sans autre repère que l'amitié de son frère – qui meurt cependant très jeune –, et le patronage bienveillant de Raymond Queneau, ami de la famille.

 

Après des études de philosophie avortées, le jeune Modiano cherche le salut dans l'écriture avec La Place de l'étoile (1967), premier d'une longue série de romans, comme Livret de famille (1977) ou Un pedigree (2005).

 

Patrick Modiano reçoit en 2014 le Prix Nobel de littérature, qui récompense son « art de la mémoire », seule échappatoire à une enfance bouleversée par les frasques familiales et l'Occupation.

cross

À la recherche d'un nom perdu

Fidèle aux thèmes chers à Patrick Modiano, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (2014) explore les méandres de la mémoire. Ici, c'est un carnet d'adresses perdu, puis retrouvé, qui conduit un écrivain sexagénaire à exhumer des souvenirs enfouis.

 

Alors que Jean Daragane n’a en réalité que faire d'avoir égaré les bribes de sa jeunesse, il est contacté par un certain Gilles Ottolini, qui a trouvé le carnet et s'intéresse à l'un des noms inscrits dans le répertoire.

 

De fil en aiguille, Jean Daragane suit la piste du temps passé, qui le conduit dans la banlieue de son enfance, vers une femme qui a compté, une certaine Annie Astrand.

cross

Le miroir de l'écriture

En choisissant un personnage écrivain, né comme lui autour de 1945, Patrick Modiano offre une réflexion sur son métier et le rôle de l'écriture dans la vie d'un romancier. Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier explore plus avant l'impossibilité de retrouver, par l'écriture, le « temps perdu » cher à Marcel Proust.

 

Dans un entretien donné à Gallimard, l'auteur rapproche ses propres méthodes de celles du personnage principal, Jean Daragane, qui écrit un roman de jeunesse dans le seul but de retrouver une femme. Comme lui, Patrick Modiano dissémine noms et détails issus du réel dans ses livres, laissant au lecteur le soin de les démêler de la fiction.

cross

Marcel Proust de notre temps

Véritable monument en France, Patrick Modiano n'en est pas moins resté, jusqu'à il y a peu, méconnu à l'étranger. Rue des boutiques obscures, couronné en 1978 par un prestigieux Prix Goncourt, n’avait été vendu aux États-Unis qu'à 2 500 exemplaires.

 

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, paru en 2014, a lui bénéficié du rayonnement international du Prix Nobel de littérature, décerné à l'auteur la même année. Emblématique de son œuvre, il constitue l'introduction idéale à celui que le comité Nobel a désigné comme le « Marcel Proust de notre temps » au moment de la remise de prix. Le roman fait partie, depuis 2015, de la douzaine d'ouvrages de Modiano disponibles en anglais.

cross
L'Institut français et le projet

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier a été traduit en néerlandais, arabe, estonien, ukrainien, malayalam, hindi et russe avec le soutien de l'Institut français.

 

Par ses programmes d'appui à la traduction, l'Institut français participe à la diffusion de la littérature de langue française dans le monde entier. 

 

 En savoir + sur les programmes d'appui à la traduction.