d'oeuvrescross
Pupille de Jeanne Herry

#290

Oeuvre

2 min

Pupille, de Jeanne Herry

La réalisatrice Jeanne Herry illustre le parcours de parents qui cherchent à adopter en France avec Pupille, une fiction presque documentaire, retraçant le long combat d'une mère stérile et d'un bébé né sous X.

© Studio Canal
cross

La passion de l'écriture

Fille de l’actrice Miou-Miou, et du chanteur Julien Clerc, Jeanne Herry s'intéresse au cinéma dès son enfance. À seulement 11 ans, elle décroche un rôle dans Milou en mai (1990), aux côtés de sa mère. Si l'actrice en herbe part étudier en 1998 à l’International School Of Screen Acting à Londres, elle revient à Paris en 2002 pour approfondir sa formation au Conservatoire national supérieur d´art dramatique et s'aperçoit très vite qu'elle préfère écrire. En 2005, elle publie 80 étés aux éditions Gallimard, qui reste à ce jour son unique roman.

 

De retour au cinéma en 2009, elle met en scène sa mère dans son premier court-métrage, Marcher, puis signe Elle l'adore (2014). La cinéaste s'intéresse ensuite au monde de l'adoption dans Pupille, un drame poignant qui lui assure une immense notoriété en France.

cross

Les dessous de l'adoption

Avec Pupille, Jeanne Herry illustre la rencontre bouleversante d'Alice, 41 ans, célibataire, et Théo, un bébé de trois mois dont la mère biologique, qui est tombée enceinte à la suite d'une aventure sans lendemain, ne veut pas endosser son rôle de mère.

 

Autour de ces deux êtres abandonnés – l'une par son mari, l'autre par ses parents –, gravitent les services sociaux : l'assistante sociale, la coordinatrice et l'assistant familial. Pendant huit ans, Alice se battra pour devenir mère et mettra ainsi en lumière la longue procédure administrative.

cross

Une enquête minutieuse

Jeanne Herry s'est intéressée au sujet de l'adoption lorsqu'une de ses amies lui a annoncé que les services sociaux allaient lui confier un enfant, en 2014. Touchée par son récit, la réalisatrice a accompagné cette future mère et rencontré les intervenants sociaux pour récolter leurs témoignages.

 

C’est ensuite dans le Finistère que Jeanne Herry s’installe pour tourner son film après avoir étudié minutieusement la loi sur l'adoption. Presque documentaire, Pupille répond à de nombreuses questions sur ces procédures méconnues.

cross

Une pluie de nominations

Avec ses 7 nominations aux Césars 2019, Pupille est un tremplin inestimable pour Jeanne Herry qui a été personnellement nommée au titre du Meilleur film, de la Meilleure réalisation et du Meilleur scénario original.

 

Profondément humain, Pupille est sorti dans 28 pays, sur tous les continents. Immense succès français, ce drame a souvent été projeté en 2019 dans des festivals internationaux pour représenter le cinéma tricolore, notamment dans le cadre du Rendez-vous avec le nouveau Cinéma français en Italie, au Festival du film français en Pologne ou lors du Tour de Cine Francés festival en Argentine.

cross
L'Institut français et le projet

Pupille, de Jeanne Herry est diffusé à l'international par l'Institut français.

 

L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 500 titres permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.

 

En savoir + sur le catalogue cinéma