d'oeuvrescross
Réparer les vivants, d'Emmanuel Noblet
Théâtre

#134

Oeuvre

1 min

Réparer les vivants, d'Emmanuel Noblet

Seul en scène, Emmanuel Noblet livre une adaptation virtuose du roman de Maylis de Kerangal, l'histoire d'une transplantation cardiaque qui a touché les lecteurs du monde entier.

© Aglaé Bory
cross

Du jeu à la mise en scène

Né en 1975, Emmanuel Noblet a commencé par des études de droit avant de se former au conservatoire de Rouen et à l'académie du Centre dramatique national de Limoges. Au théâtre, il joue notamment aux côtés de François Morel dans Le Bourgeois Gentilhomme (2012) de Catherine Hiegel et sous la direction de Sophie Lecarpentier et de Yann Dacosta. On le retrouve également au cinéma dans La Fille de nulle part (2012) de Jean-Claude Brisseau et Chic ! (2014) de Jérome Cornuau.

 

En 2015, Emmanuel Noblet met en scène Nicolas Rey et Mathieu Saïkaly dans Et vivre était sublime, Prix du public du festival Off d'Avignon.

cross

Le succès d'une adaptation

Qu'est-ce qui relie Simon, surfeur de 19 ans mort dans un accident de voiture, et Claire, 50 ans, atteinte d'une maladie grave ? La réponse est : le cœur.

 

Avec seulement quelques accessoires, Emmanuel Noblet, seul en scène, donne corps au récit d'une transplantation cardiaque. 24h d'une aventure humaine dont le comédien joue la quasi-totalité des rôles, seulement relayé par l'insert de quelques voix-off et de projections. Dans un solo haletant, il campe tour à tout Revol, le médecin en réanimation qui mentionne la greffe aux parents de Simon, Juliette, l'amoureuse du jeune homme ou encore Virgilio, le séduisant chirurgien.

cross

Une envie d'acteur

Avec Réparer les vivants, Emmanuel Noblet adapte sur scène le roman éponyme de Maylis de Kerangal (2014), immense succès littéraire couronné de nombreux prix.

 

La pièce est le fruit d'un coup de cœur littéraire : « Dès la lecture de ce roman, ce fût une évidence qu’il me fallait amener cette histoire sur un plateau et la raconter seul en scène », confie celui qui « cherchai(t) depuis longtemps un texte qui rencontre (s)on point de vue d’acteur. »

 

Le récit lui donne une idée si forte, si précise de l'adaptation qu'il souhaitait en faire qu'elle conduit Emmanuel Noblet à se mettre lui-même en scène.

 

cross

Un récit à la portée universelle

La pièce d'Emmanuel Noblet a créé l'évènement lors de sa création au festival Off d'Avignon 2015. En 2017, elle est récompensée par le Molière du meilleur Seul(e) en scène et le Prix Beaumarchais du Meilleur spectacle.

 

Après une tournée française de plusieurs centaines de dates, le spectacle écume les plateaux de théâtre internationaux. Un succès qui mène Emmanuel Noblet à proposer au comédien Thomas Germain de prendre sa place sur certaines dates de tournée. Du Pérou à l'Uruguay, du Chili à la Russie en passant par le Moyen-Orient, Réparer les vivants continue d'emporter le public du monde entier.

 

Mend the Living (“Réparer les vivants”) ( teaser )
cross
L'Institut français et le projet

Réparer les vivants a tourné, en 2018, en Amérique latine, au Moyen Orient et en Russie avec le soutien de l’Institut français.

 

L’Institut français accompagne la diffusion du théâtre français contemporain dans le monde.

 

En savoir + sur l'aide à projet IF Tournée.