d'oeuvrescross
The Black Sea, de Petrut Calinescu
Photographie

#236

Oeuvre

2 min

The Black Sea, de Petrut Calinescu

Les bords de la mer Noire, points de convergence géographique et théâtre historique, fascinent le photographe roumain Petrut Calinescu depuis son enfance. Voilà près d'une décennie qu'il les immortalise par des clichés, témoignages sociétaux, regroupés dans une série photographie The Black Sea.

© Petrut Calinescu
cross

Un photojournaliste roumain

Né en 1976 à Bucarest en Roumanie, le documentariste vidéo et photojournaliste indépendant Petrut Calinescu parcourt le monde avec ses objectifs. Rapidement, il laisse aux agences anglaise Panos Pictures et allemande Laif le soin de le représenter à travers le monde, pour se consacrer à des projets au long cours comme The Black Sea, un documentaire photographique débuté en 2010.

 

En 2016, il co-fonde, avec Ioana Calinescu, Ioana Carling et Marin Raica, le Romanian Documentary Photography Center, structure qui encourage la production et diffuse les projets de photographie documentaire en Roumanie.

cross

Vacances au bord de la mer Noire

The Black Sea est une série photographique en couleurs que Petrut Calinescu a réalisée autour de la mer Noire. « Mystérieuse, menaçante et mythique, point de convergence entre l’Europe, l’Asie et le Moyen-Orient, cette région abrite un mélange de régimes totalitaires et de jeunes démocraties, un creuset de minorités ethniques. Passer une semaine de vacances sur les rives de la mer Noire est un rêve commun à tous les habitants alentour », explique-t-il.

 

À travers ses photographies, Petrut Calinescu nous montre la manière dont le tourisme de masse se combine avec les tensions politiques et sociétales.

cross

Un documentaire-photo inachevé

Petrut Calinescu avait déjà édité quelques clichés sur la mer Noire, mais sans quitter la Roumanie et notamment la ville de Constanța dans laquelle il a grandi. En 2010, une bourse de l’institution américaine de politique publique The German Marshall Fund of the United States lui permet d'explorer davantage son sujet.

 

Petrut Calinescu parcourt alors, avec les journalistes Stefan Candea et Ioana Hodoiu, plus de 14 000 kilomètres en 80 jours pour faire le tour de la mer Noire. En 2012, une seconde bourse lui permet d’affiner son voyage. En 2019, il continue aujourd’hui encore d'alimenter sa série de photos The Black Sea.

cross

Témoignages sans frontières

Petrut Calinescu est à l'origine de la plateforme collaborative d'investigation et de documentation sur les régions frontalières de la mer Noire. Créée en 2010, c'était alors qu’un simple blog personnel de voyage. Avec les années et l'implication d'autres journalistes engagés pour la transparence de l'information, il s'est transformé en une publication digitale à part entière.

 

Le projet The Black Sea a donné lieu à des expositions individuelles au Brésil, en République Tchèque, en Lituanie et en Turquie.

cross
L'Institut français et le projet

 

The Black Sea, de Petrut Calinescu a fait partie de l’exposition Romania de Leslie Moquin et Petrut Calinescu présentée en mai 2019 à galerie Camera à Cluj (Roumanie) dans le cadre Saison France-Roumanie. En savoir + sur la Saison France-Roumanie