d'oeuvrescross
Théorie du Drone, de Grégoire Chamayou
Livre

#240

Oeuvre

2 min

Théorie du Drone, de Grégoire Chamayou

Étudier l’usage du drone militaire avec les outils des sciences humaines : c’est le pari de Grégoire Chamayou, dont l’essai Théorie du drone, paru en 2013, livre un apport singulier à la philosophie de la guerre en soulignant l’importance des questions politiques, juridiques, techniques et éthiques qu’implique l’utilisation létale de cette technologie sans précédent.

© DR
cross

Un philosophe engagé

Né en 1976, Grégoire Chamayou est chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Agrégé de philosophie et ancien élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, il s’est fait connaître grâce à son livre Les Chasses à l’homme (2010) qui dénonçait la manière dont les êtres humains ont été l’objet de traques liées aux développements modernes du capitalisme.

 

Son dernier essai, La société ingouvernable (2018), fait l’histoire critique d’un néolibéralisme porté par le monde des affaires américain et britannique.

cross

Violence technologique

Les premières lignes de Théorie du drone sont aussi poignantes qu’absurdes : un pilote, à l’abri dans une base militaire du Nevada, commande un drone qui lancera bientôt un missile sur des cibles suspectes en Afghanistan.

 

Le drone armé, de fait, devient l’instrument d’assassinats télécommandés, sous couvert de lutte contre le terrorisme. Plus offensif, que défensif, parfois à des milliers de kilomètres, il est l’enjeu d’une terreur asymétrique : celle d’une chasse à l’homme à l’échelle de la planète.

cross

OVNI

Grégoire Chamayou déclare avoir voulu aborder le drone comme un « Objet Violent Non Identifié ». Le drone, parce qu’il opère une mise à distance du combat, fait voler en éclats les catégories traditionnelles de pensée. Peut-on encore parler de guerre quand le tireur est invulnérable et quand disparaît toute idée d’héroïsme ou de courage sacrificiel ?

 

Le point de départ de ce texte à vocation politique est la volonté de l’auteur d’analyser certaines crises philosophiques qui affectent des concepts d’éthique militaire et, plus largement, toute notre civilisation technologique.

cross

Une portée internationale

Théorie du drone résonne avec l’actualité internationale la plus brûlante du XXIe siècle, éclairant notamment le choix de la France d’armer ses drones en 2019. Plus encore, le texte reflète un monde du tout numérique qui a fait de la sécurité une priorité, parfois au mépris de la morale.

 

Cette dimension explique son écho à l’étranger : l’essai a déjà été traduit en anglais, en espagnol, en allemand, en portugais et en japonais.

cross
L'Institut français et le livre

Théorie du Drone, de Grégoire Chamayou a bénéficié pour sa publication en Russie du soutien du Programme d'aide à la publication - Cession de droits de l'Institut français.

 

En savoir + sur le Programme d'aide à la publication - Cession de droits