d'oeuvrescross
Tous des oiseaux, de Wajdi Mouawad
Théâtre

#54

Oeuvre

1 min

Tous des oiseaux, de Wajdi Mouawad

Avec Tous des oiseaux, Wajdi Mouawad fait honneur à sa réputation de grand dramaturge. Amour impossible, décors et personnages chargés d'histoire : tout y est !

© Simon Gosselin
cross

L'homme aux multiples casquettes

Wajdi Mouawad est né en 1968. Auteur, metteur en scène et comédien, il a vécu au Liban et au Québec avant de s'installer en France. Il débute en tant qu'auteur et metteur en scène avec notamment Partie de cache-cache entre deux Tchécoslovaques au début du siècle (1991), Journée de noces chez les Cromagnons (1994) et Willy Protagoras enfermé dans les toilettes (1998).

 

Il se consacre ensuite aux tragédies de Sophocle, sous la forme d'une trilogie : Des femmes en 2011, Des Héros en 2014, et Des mourants, présenté au Théâtre national de Chaillot en 2016.

 

Wajdi Mouawad est également directeur du théâtre La Colline depuis avril 2016.

cross

Tragédie intergénérationnelle

Tous des oiseaux, portée au théâtre La Colline en 2017 par Wajdi Mouawad, s'inspire de la légende persane de l'oiseau amphibie, l'histoire d'un oiseau qui rêve de nager avec les poissons et qui se voit pousser des ouïes pour y parvenir. Le metteur en scène utilise cette métaphore pour aborder l'épineux sujet du conflit israélo-palestinien. Ses personnages, deux étudiants amoureux, l'un juif allemand, l'autre arabe américaine, en sont les victimes collatérales, emportées par une tragédie qui dépasse leur simple condition d'êtres humains.

 

La pièce s'ouvre sur une scène dans une bibliothèque new-yorkaise et rejoint ensuite le cœur du conflit, à Jérusalem. Les générations se déchirent et le passé douloureux se confronte à la réalité du présent.

 

cross

De l'Histoire à l'histoire

L'histoire de Tous des oiseaux débute lorsque l'historienne américaine Natalie Zemon Davis se passionne pour La Description de l’Afrique, un ouvrage d’Hassan al-Wazzân, dit Léon l'Africain, imprimé à Lyon en 1556. Fascinée par le destin de cet homme, elle décide de lui consacrer une biographie, Léon l'Africain : un voyageur entre deux mondes, qui paraît aux États-Unis en 2006 et en France en 2014 (Payot).

 

Pour le mettre en scène, Natalie Zemon Davis pense à Wajdi Mouawad, dont elle vient de voir la dernière pièce. La chercheuse et l'auteur se rencontrent entre deux vols à l'aéroport de Toronto en 2006. Wajdi Mouawad décide de transformer cette histoire en fable moderne, grâce au personnage de Wahida, jeune étudiante enquêtant sur Hassan al-Wazzân.

cross

Une pièce multiculturelle

Pour apporter une authenticité formelle à l'histoire qui se joue entre des personnages de nationalités différentes, chacun d'entre eux parle dans sa propre langue. Ainsi, hébreu, arabe, anglais et allemand se mêlent à chaque tirade, accompagnés de sous-titres en français.

 

Les comédiens contribuent eux aussi à ce multiculturalisme, tous étant issus de pays différents, d'Israël à l'Allemagne, en passant par la Belgique, la Suisse, la Roumanie et le Mozambique.

 

cross
L'Institut français et le projet

Présentée au Théâtre Cameri à Tel-Aviv, du 27 au 30 novembre 2018, Tous les oiseaux, de Wajdi Mouawad, vient clôturer la Saison France-Israël 2018.

 

La Saison France-Israël 2018 (juin-novembre 2018) est organisée et mise en œuvre par l'Institut français, le ministère des Affaires étrangères de l’État d’Israël, et les ambassades des deux pays. 

 

En savoir + sur les Saisons et Années croisées.