d'oeuvrescross
Un fils, de Mehdi Barsaoui
Cinéma

#384

Oeuvre

2 min

Un fils, de Mehdi Barsaoui

Avec Un Fils (2019), le réalisateur tunisien Mehdi Barsaoui livre un premier long-métrage haletant et mesuré, abordant tour à tour le lien du sang, l’adultère et la guerre. Salué par la critique, bousculant les publics, ce thriller a été multirécompensé en festivals.

© DR
cross

Une vie de cinéma

Né en 1984 en Tunisie, Mehdi Barsaoui a été « biberonné au cinéma » par sa famille. Un père réalisateur, un beau-père producteur, un cousin vidéaste : comme une évidence, Mehdi Barsaoui s’inscrit à l’école de cinéma de Tunis après avoir passé le bac. Son cycle d’étude terminé, il s’envole pour l’Italie afin de parfaire sa formation au sein du DAMS de Bologne.

De retour en Tunisie, il travaille comme monteur avant de se lancer, à la fin des années 2000, dans le tournage de courts-métrages. Au fil de la décennie suivante, il en tourne trois, ainsi que deux documentaires. Mehdi Barsaoui dévoile son premier long-métrage en 2019, Un Fils.

cross

Du week-end paradisiaque aux enfers

Dans la Tunisie de septembre 2011, soit sept mois après la chute du président de la République tunisienne Zine el-Abidine Ben Ali, Farès et Meriem, un couple aisé et heureux, projettent une virée de rêve dans le sud du pays avec leur fils unique, Aziz. Mais l’escapade vire au cauchemar lorsque la voiture familiale devient la cible de tirs d’islamistes. Une balle touche Aziz. Les urgentistes annoncent aux parents qu’une greffe du foie est nécessaire pour assurer la survie de l’enfant. Sauf que Farès n’est pas le père génétique. Débute alors une course contre la montre afin de trouver un organe compatible, sur fond de déchirement amoureux lié à la révélation de l’adultère.

cross

Un portrait sans concession de la Tunisie post-Ben Ali

Il a fallu cinq ans à Mehdi Barsaoui pour accoucher d’Un Fils, entre la première ligne de script en 2014 et sa sortie en 2019. Un temps de gestation rendu nécessaire par l’ampleur des thématiques abordées : d’abord celle de l’adultère — dans un pays où l’infidélité est passible de cinq années de prison ferme — puis celle du don d’organe, car si la loi autorise bien le procédé, dans les faits la pratique reste exceptionnelle. En cause, une forme de traditionalisme religieux impliquant que l’intégrité du corps doit être préservée. À travers une tragédie intime tournée en semi-huis clos, Un Fils parvient à illustrer les dilemmes moraux de toute une nation en transition.

cross

Un premier succès retentissant

Drame ancré dans la réalité socio-politique de la Tunisie du début des années 2010, Un Fils a conquis la critique internationale par sa sobriété, son rythme maîtrisé et la justesse du jeu d’acteur. Courant 2019, l’œuvre reçoit le prix du meilleur film au Festival du film de Hambourg, et celui du meilleur réalisateur au Kosmorama, Festival International du Film de Trondheim.

cross
L'Institut français et l'oeuvre

Un fils, de Mehdi Barsaoui, est diffusé à l'international par l'Institut français. L'Institut français propose, avec la Cinémathèque Afrique, un catalogue de plus de 1 600 films africains de 1960 à nos jours.

En savoir + sur la Cinémathèque Afrique