d'oeuvrescross
Un Hueco en la Ciudad, de la Compagnie Dérézo
Théâtre

#156

Oeuvre

1 min

Un Hueco en la Ciudad, de la Compagnie Dérézo

Stopper le rythme frénétique de la ville ; le temps d’un instant, créer une parenthèse festive et inviter les passants à partager un spectacle inattendu : voici le programme d’Un Hueco en la Ciudad.

© Compagnie Dérézo
cross

La Compagnie Dérézo

La Compagnie Dérézo a été créée en 1996 en Bretagne par des élèves issus de l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre de Lyon. En 2000, la Ville de Brest les autorise à s'installer dans une ancienne chapelle, devenue la « Chapelle Dérézo ». La compagnie réunit désormais une dizaine de comédiens, sous la direction de Charlie Windelschmidt. Dans un esprit de partage, la troupe met La Chapelle Dérézo à disposition d'autres artistes et collabore avec des professionnels du spectacle d'horizons divers.

 

Leurs créations mêlent théâtre, danse et cirque et rompent avec l'espace scénique traditionnel, en privilégiant une scène extérieure pour Kabarê Solex (2013), un comptoir de cuisine ambulant pour Le Petit-Déjeuner (2016) ou la rue pour Un Hueco en la Ciudad (2017).

cross

Une parenthèse poétique

Plus qu'un spectacle, Un Hueco en la Ciudad est une expérience. Les comédiens, équipés de micros sans fil, se mêlent à la foule pour interpréter des saynètes. Le public, happé à l'improviste, assiste au spectacle muni de casques audio lui permettant d'entendre les dialogues accompagnés de musique.

 

Les autres passants n'ont qu'à s'arrêter et prendre le temps d'observer pour comprendre qu'un spectacle se déroule sous leurs yeux.

 

Avec Un Hueco en la Ciudad (« un trou dans la ville »), la Compagnie Dérézo tente d'ouvrir une parenthèse poétique au sein de l'espace urbain. Au milieu du flux incessant des passants anonymes, les comédiens offrent une pause conviviale et partagée.

cross

« Un trou dans la ville »

Un Hueco en la Ciudad est l'aboutissement d'un projet initié en 2009. Alors en résidence à l'Université de Bretagne occidentale, la troupe commence à travailler sur Théâtre vitré, qui amorce le principe qui sera celui d'Un Hueco en la Ciudad : derrière des vitrines, le public observe les saynètes jouées dans la rue par les comédiens habillés en agents municipaux.

 

Les premières expérimentations ont lieu la même année dans le cadre du Festival international de création de théâtre de rue de la ville de Morlaix.

cross

Un projet franco-colombien

Un Hueco en la Ciudad est le fruit d'une réalisation franco-colombienne. Sous la direction de Victor Viviesca, dramaturge et metteur en scène installé à Bogotà, six auteurs colombiens ont écrit les textes des courtes séquences jouées dans la rue par les 19 interprètes – 9 jeunes Colombiens, 7 étudiants français de l'école de dramaturgie du Théâtre national de Bretagne, élèves de Charlie Windelschmidt et 3 acteurs professionnels français.

 

Un Hueco en la Ciudad a d'abord été jouée en Colombie, dans les villes de Barranquilla, Medellìn et Bogotà, avant d'entamer une tournée en France, en 2017. Le spectacle a notamment été présenté à Brest ainsi que dans le cadre de la Nuit Blanche à Paris et au Festival international des Arts de Bordeaux au mois d'octobre.

cross
L'Institut français et le projet

Création franco-colombienne, Un Hueco en la Ciudad a été soutenu par l'Institut français dans le cadre de l'Année France-Colombie en 2017 et du partenariat avec la région Bretagne.

 

L'Année France-Colombie a été organisée et mise en œuvre par l'Institut français, le ministère de la culture de Colombie, et les ambassades des deux pays.

 

L’Institut français s’associe à 21 collectivités territoriales pour le développement des échanges artistiques internationaux. 

 

En savoir + sur les programmes d'aide à projet en partenariat avec les collectivitiés territoriales.