d'oeuvrescross
Vocabulaire européen des philosophies : dictionnaire des intraduisibles, coordonné par Barbara Cassin
Livre

#58

Oeuvre

1 min

Vocabulaire européen des philosophies : dictionnaire des intraduisibles, coordonné par Barbara Cassin

Véritable tour de Babel philosophique, ce dictionnaire cartographie les difficultés de traduction des différentes langues européennes, créant un pont entre l'universalité des concepts et leur singularité linguistique.

© Seuil – Le Robert
cross

De la philosophie à la philologie

Dès son hypokhâgne au lycée Pasteur, à Neuilly-sur-Seine, Barbara Cassin se retrouve plongée dans une effervescence intellectuelle déterminante : en 1969, à 22 ans, elle assiste ainsi au séminaire Thor organisé par René Char, en présence de Heidegger. Elle continue ensuite son parcours universitaire de philosophie et se spécialise sur la Grèce antique, publiant en 1974 une thèse portant sur le traité Sur Melissus, Xénophane et Gorgias attribué à Aristote.

 

Également philologue helléniste et germaniste, Barbara Cassin publie L'Effet sophistique en 1995 et explore les possibilités du langage dans des œuvres comme Éloge de la traduction. Compliquer l'universel (2016). Elle est aujourd'hui directrice de recherches émérite au CNRS, et a été élue à l'Académie française en 2018.

cross

Une Babel philosophique

Comme la définissait Gilles Deleuze, la philosophie consiste en grande partie à forger des concepts. Mais comment traduire ces concepts dans une langue différente ?

 

Certains prônent l'utilisation d'une langue dominante, à l'instar de Heidegger, qui considérait que seuls le grec et l'allemand étaient des langues proprement philosophiques. D’autres constatent la tendance à l'hégémonie de l'anglais. Refusant cette situation, Barbara Cassin réaffirme la pluralité des langues dans un ouvrage collectif, réunissant aussi bien des spécialistes des langues latines que des langues slaves, germaniques ou scandinaves.

 

Avec le Vocabulaire européen des philosophies (2004) la philosophe et philologue souligne à la fois le caractère « intraduisible » des concepts, et la richesse linguistique et philosophique qui découle de leur traduction.

cross

Écueils de la traduction

La définition des termes est essentielle à la philosophie. Dès lors, comment alors s'assurer qu'une traduction recouvre toutes les nuances d'une pensée ? Comment, par exemple traduire le mot russe pravda qui peut aussi bien signifier « justice » que « vérité » ?

 

Pour tenter de répondre à cette question, Barbara Cassin a réuni 150 collaborateurs qui ont travaillé sur plus de 15 langues (l'hébreu, le grec, l'arabe, le latin, l'allemand, l'anglais, le basque, l'espagnol, le français, l'italien, le norvégien, le portugais, le russe, le suédois et l'ukrainien).

 

La tâche n’en était pas moins complexe et il a fallu imaginer un système d'entrées sémantiques à plusieurs niveaux. Le dictionnaire peut se consulter par grands domaines, par champ sémantique, ou à partir d'un terme original en français.

 

Le Vocabulaire européen des philosophies compte ainsi 400 entrées.

cross

Une collaboration européenne

Pour traiter en profondeur des nombreuses langues évoquées dans le livre, Barbara Cassin s'est entourée de chercheurs de tous horizons, pour la plupart polyglottes. Parmi les nombreux contributeurs, on retrouve ainsi l'Espagnole Mercedes Allendesalazar, qui a suivi des études en France, l'Ukrainienne Tatyana Golitchenko, maître de conférences à la chaire de politologie de l'Université Kiev-Mohyla, ou encore l'Italienne Giacinta Spinosa, professeure d’histoire de la philosophie moderne à l’Università di Cassino.

cross
L'Institut français et le projet

Le Vocabulaire européen des philosophies : dictionnaire des intraduisibles a été traduit en arabe et en ukrainien avec le soutien de l'Institut français.

 

Par ses programmes d'appui à la traduction, l'Institut français participe à la diffusion des sciences humaines de langue française dans le monde entier.

 

En savoir + sur les programmes d'appui à la traduction.

 

Récemment élue à l’Académie française et médaille d’or du CNRS, Barbara Cassin a participé à la Nuit des idées 2019 en Argentine.