d'oeuvrescross
What Shall We Do Next?, de Julien Prévieux
Arts visuels

#65

Oeuvre

1 min

What Shall We Do Next?, de Julien Prévieux

Peut-on être propriétaire de gestes ? Artiste de la « contre-productivité » connu pour ses Lettres de non-motivation, Julien Prévieux explore ici la question de la propriété industrielle des comportements, autour de gestes brevetés.

© Julien Prévieux
cross

Julien Prévieux, l'art du contre-emploi

Né en 1974 à Grenoble, Julien Prévieux est diplômé de l’École supérieure d’art de Grenoble et de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, et titulaire d’une maîtrise de biologie. Son travail interroge souvent avec humour l’univers du travail, de l’économie, des nouvelles technologies et des dispositifs de contrôle.

 

Dans ses Lettres de non-motivation (2007) adressées à des employeurs en réponse à des offres d’emploi publiées dans la presse, il détaille avec malice les motivations qui le poussent à ne pas postuler.

cross

Quels seront nos gestes futurs ?

What Shall We Do Next? est un projet additionnant divers modules (vidéos, chorégraphies) à partir de séries de gestes déposés, de 2006 à 2011, auprès de l’agence américaine de la propriété industrielle. Comme on dépose une marque, ces séries de gestes manuels ont été brevetés, sous forme de dessins, en prévision de l'usage de machines futures (tablettes, téléphones, ordinateurs, consoles de jeux, etc.), avant même leur création.

 

Julien Prévieux reproduit et s'approprie cette gestuelle utilitaire en alliant des vidéos, un dialogue entre deux acteurs et la reprise d’une chorégraphie de Martha Graham, pour questionner le rôle d'une technologie prescriptrice de nos comportements.

cross

Une création par additions

Les séries de gestes montrées dans What Shall We Do Next? se présentaient lors de leur brevetage sous la forme de planches dessinées décrivant précisément les mouvements des mains à effectuer pour le maniement d’une future machine. L’artiste a archivé ces documents, puis les a transformés en film d’animation 3D donnant à voir l’enchaînement chronologique des mouvements.

 

La vidéo de démonstration est devenue un film avec des danseurs, puis une performance live. Dans un même processus d'addition, ont été ajoutés des gestes prélevés dans des films de science-fiction hollywoodiens, des années 1950 à nos jours.

cross

Un artiste international

Avec What Shall We Do Next?, Julien Prévieux a obtenu en 2014 le prestigieux Prix Marcel Duchamp, et bénéficié d’une exposition personnelle de trois mois au Centre Pompidou à Paris.

 

Au-delà de cette œuvre, son travail est régulièrement exposé dans des centres d’art, galeries et musées en France et à l’étranger. Ses expositions, personnelles ou collectives, ont été présentées notamment à la Blackwood Gallery à Toronto, au RISD Museum of Art de Providence, au Festival Art Souterrain de Montréal, ou au MUDAM Luxembourg. Ses Lettres de non-motivation ont été adaptées au théâtre en 2015 par Vincent Thomasset et ont tourné en Belgique, en Suisse et en Lituanie.

What Shall We Do Next?, de Julien Prévieux
cross
L'Institut français et le projet

What Shall We Do Next obtient en 2014 le Prix Marcel Duchamp, décerné par l’Association pour la diffusion internationale de l'art français (ADIAF).

 

L’Institut français soutient la diffusion internationale des expositions dédiées à la scène française organisées par l’ADIAF.