Image
Expertise médiathèques
© Chuttersnap

Expertise

Livre

Expertise médiathèques

Du 13 septembre 2023 au 15 novembre 2023
Membres du réseau diplomatique français
Les Expertises Médiathèques ont pour objet d’accompagner la modernisation des médiathèques du réseau culturel français à l’étranger (Instituts français et Alliances Françaises) et leur évolution vers des lieux attractifs, transdisciplinaires et porteurs d’innovation.
Le dépôt des candidatures est clos
Modalités

Les demandes de mission d’Expertise se font sur la plateforme IFprog, rubrique « Expertise médiathèques », aux mêmes dates que le Fonds Médiathèques.

Il est fortement recommandé de prendre l’attache d’Adèle Calzada, chargée de mission Médiathèques et Innovation à l’Institut français avant le dépôt du dossier, afin de définir au mieux les contours de la demande.

 

Contact

Adèle CALZADA, chargée de mission Médiathèques et Innovation
adele.calzada@institutfrancais.com

Axes stratégiques 2024

Intégrée au sein du pôle « Formation et développement des établissements », la mission Expertise Médiathèques s’inscrit dans une nouvelle démarche tournée vers le développement des établissements dans leur ensemble.

Le dispositif de soutien aux médiathèques proposé par l’IF en 2024 met l’accent sur des projets de modernisation du lieu et des services, d’animation et de médiation, de transformation numérique et sur les projets réseaux. Une attention sera portée sur les projets qui visent à conquérir de nouveaux publics ou à développer la relation aux publics de la médiathèque, sur les projets mettant en œuvre une médiation innovante et des actions participatives, ainsi que les établissements privilégiant la mise en place de partenariats ou le travail en réseau.

La cohérence du projet médiathèque avec les autres appels à projets de l’IF auxquels le poste aurait répondu fera également l’objet d’une attention particulière lors de la commission.

L’établissement est encouragé à développer une approche éco-responsable de son activité, en particulier : efforts de réduction de l’impact environnemental (mutualisation des déplacements, alimentation, choix de solutions techniques moins carbonées…), attention portée au cycle de vie des matériaux (acquisition de matériel, fournitures, conception de décors). Les postes sont incités à rendre compte de cette approche lors du dépôt de candidature. 

Par ailleurs, dans le cadre de la diplomatie féministe de la France, l’Institut français et le réseau culturel français à l’étranger sont appelés à poursuivre un objectif d’égalité entre les femmes et les hommes, dans le choix de leurs projets et leur organisation.

Les Postes voudront bien préciser leur politique en faveur du développement de la culture de l’égalité femmes-hommes (formation, actions de sensibilisation à l’égalité et à la lutte contre les discriminations et les stéréotypes, projets prenant en compte les enjeux de l’égalité femmes-hommes et valoriser une approche paritaire, choix des intervenants, politique envers les prestataires et tout autre élément pertinent).