Image
ICC Arabie saoudite

ICC Immersion Arabie Saoudite

  • Arabie saoudite
Du 16 janvier 2024 au 2 avril 2024
ICC Immersion Arabie Saoudite est un programme à destination des entrepreneuses et entrepreneurs des industries culturelles et créatives qui portent un projet innovant et souhaitent le développer sur ce marché à fort potentiel pour les acteurs et contenus français.

ICC Immersion Arabie Saoudite est organisé par les équipes des services culturels de l’Ambassade de France et de Business France en Arabie Saoudite, en coordination avec Business France et l’Institut français à Paris. Afin de proposer un programme d’immersion adapté à ce marché très dynamique aux spécificités culturelles marquées, ICC Immersion Arabie Saoudite a été construit en étroite articulation avec le comité ICC mis en place par l’Ambassade de France en Arabie Saoudite qui rassemble, autour du Service culturel, la chancellerie politique et Business France.

Le programme propose, en format collectif et individualisé, un premier temps de préparation et d’immersion à distance d’une durée de 4 à 6 semaines, suivi d’une immersion de 10 jours sur le territoire saoudien. À l’issue de ces deux premières étapes, le programme pourra être poursuivi pour certaines entreprises en fonction de l’évaluation des opportunités, par une immersion individualisée pouvant s’étendre sur une durée de quelques semaines à plusieurs mois.

Quelques chiffres clés et éléments de contexte

  • 32,2 millions d’habitants dont 18,8 millions de Saoudiens (58,4 %) ;
  • 63% des Saoudiens sont âgés de moins de 30 ans ;
  • 37e rang de l’Indice de Développement Humain (2019) ;
  • PIB : 833,5 milliards $ en 2021, 18e PIB/habitant mondial et 19e PIB mondial avec un de taux de croissance de 8,7 % en 2021.

 

Vision 2030

En avril 2016, le Prince Mohammed bin Salman a annoncé un plan de réformes baptisé « Vision 2030 » ayant pour objectifs : la diversification de l’économie ; la réduction du déficit public ; et la « saoudisation » et la féminisation des emplois dans le secteur privé.

Les ICC font partie des axes de dynamisation prioritaires de la Vision 2030, autour de 16 sous-secteurs culturels qui contribueront à plus de 23 milliards de dollars à l'économie, soit ~3% du PIB - d'ici 2030 et qui visent la création de plus de 100 000 emplois.

Cinq « gigaprojets » ont été conçus, ciblant les domaines du tourisme et des loisirs, de la culture et des technologies innovantes : NEOM, Red Sea, Qiddiya, Roshn et Diriyah. La mise en œuvre de ces projets a été confiée au fonds souverain saoudien Public Investment Fund (PIF), sous l’autorité directe du Prince héritier, Mohammed bin Salman :

  •  NEOM, ville du futur : coût du projet estimé à 500 milliards de dollars ;
  • « Red Sea » et « Amaala », projet touristique très haut de gamme autour de la mer rouge : coût du projet de plus de 1,3 milliards de dollars ;
  • Qiddiya Investment Company (QIC), cité du divertissement Qiddiya : 2,7 milliards de dollars de contrats ;
  • Diriyah Gate, culture et histoire : coût du projet évalué à 20 milliards de dollars ;
  • Roshn : entreprise de développement de projets immobiliers, résidentiels pour l’essentiel ;

 

Un plan pour le ministère de la Culture avec une dotation de 64 milliards de dollars sur 10 ans a été validé par le Conseil des ministres en 2019. Dès lors plus de 3800 événements de divertissement ont été organisés.

 

D’autres projets de développement d’envergure engagent la diversification économique et impliquent une forte mobilisation du secteur des ICC :

  • Al Ula, la future capitale culturelle, en lien avec l’Agence française pour le développement d'Al Ula (AFALULA)
  • De nombreux projets d’aménagement urbain à Riyad, sous l’autorité de la commission royale de la ville de Riyad : King Abdullah Financial District (KAFD) : construction d’un quartier financier estimé à 23 miliards de dollars ; King Salman Park : réalisation du plus grand parc urbain au monde, sur une superficie de 1300 hectares ; Sport Boulevard : création d’un axe d’installations sportives et de loisirs de 30 km de long ; Riyadh Art : programme de développement de l’art et de la culture dans l’espace urbain
  • D’autres projets à - Riyad davantage pilotés par le ministère de la Culture : JAX : le développement d’un district culturel (ateliers d’artistes, espaces d’exposition, etc.) ; Irqah Creative and Cultural Artistic Lab : restauration d’un ancien hôpital en espace destiné à la création (studio d’artistes, résidences, formations, salles de spectacle).
  • La réhabilitation de la vieille ville de Djeddah en pôle d’activités culturelles et touristiques.

Marchés d'intérêt ICC

Quatre secteurs ICC ciblés pour le déploiement du programme en 2024 :

 

CINÉMA/AUDIOVISUEL

Production, réalisation, tournage, postproduction, synchronisation, animation, montage, son/lumière, éducation à l’image

  • (Ré) Ouverture de 40 cinémas en Arabie saoudite depuis 2018, souhait d’ouvrir 350 salles d’ici 2030 avec la création d’environ 30 000 emplois
  • Red sea fund : 14 millions de dollars de dotation pour le soutien au financement, pour des films prêts à passer à la production (documentaires, de fictions ou d'animations - épisodes, courts ou longs métrages)
  • Fonds de développement culturel (FDC) : 234 millions de dollars dédiés à la création et au soutien du secteur cinématographique dans le royaume
  • Développement de nombreux studios de tournage au cœur de l’Arabie saoudite : Alula, Neom...
  • Red Sea International Film Festival : à l’image du festival de Cannes, le RSIFF se veut une plateforme pour les cinéastes, les scénaristes et les professionnels de l'industrie, avec de nombreux programmes pour les aider à réaliser leur vision et leurs projets

 

JEUX VIDÉO/MÉDIAS INTERACTIFS

XR (VR/AR), métavers, VFX, post- production, jeu vidéo, webtoon, Edtech

  • 89% de la population joue à des jeux vidéo (contre 75% en France), 22% de la population visionne les actions d’autres joueurs de jeux vidéo en ligne, et 10% de la population visionne des tournois professionnels de eSport. Le potentiel de l'esport dans la zone est estimé à un montant de 4,5 milliards de dollars
  • Qiddiya, cité du divertissement : projet d’envergure (méga-projet) financé par le Public Investment Fund (PIF) autour du divertissement et de la culture, zone devant contribuer à la diversification économique du pays
  • Gamers 8 : Tournoi annuel international de e-sport avec 8 semaines de compétition, pour un cash prize total de 15 millions de dollars (le plus élevé au monde)
  • Next World Forum : forum international autour du e-gaming, tribune pour l’annonce de la stratégie national autour de l’e-sport développée depuis 2021 avec le souhait de devenir un hub dans le secteur

 

DESIGN, ARCHITECTURE, MUSÉOGRAPHIE, PATRIMOINE

  • Event investement fund : doté de plus de 3,7 milliards de dollars pour développer directement plus de 35 sites de classe mondiale à travers le Royaume et mobilisation de capitaux en offrant des opportunités lucratives à haut rendement au secteur privé et aux institutions financières
  • Architecture et Design : nombreux appels à candidatures pour des projets (musées, hôtels, urbanisme...), signature d’un MOU entre l’AFEX et la commission design et architecture en 2022
  • Musées et patrimoine : souhait d’ouvrir une douzaine de musées supplémentaires pour 2024, dont deux nouveaux musées à AlUla, avec le souhait d’attirer plus de 100 millions de visiteurs d'ici 2030

 

MUSIQUE / INDUSTRIES DU SON

Traitement, synchronisation, musique à l’image, outils de création musicale

  • Soundstorm : plus grand festival de musique électronique au monde, organisé par MDL Beast. 450 000 participants sur les trois jours du festival, plus de 75 heures de musique en direct, quelques 200 artistes se sont produits sur les sept scènes de l'événement, étendu sur plus de 5 533 985 mètres carrés dans le désert (en 2022)
  • XP Futures : une série d'ateliers visant à catalyser la croissance de l’industrie musicale suivie de la conférence annuelle, rassemblant des talents de l'industrie musicale autour d'une programmation « avant-gardiste ». Trois jours de sessions dans différents formats, animées par des intervenants divers, auxquelles participe la communauté musicale saoudienne en pleine croissance
  • Hunna : programme de mentorat en ligne, de trois mois, sur mesure et dirigé par des femmes, pour des femmes

Détails du programme

ICC Immersion Arabie Saoudite propose une immersion en 2 à 3 étapes, articulant des séquences collectives et individuelles.

 

ÉTAPE 1 : Immersion à distance dans l’écosystème ICC saoudien (depuis la France en format digital, lancement en juin, atelier en septembre-octobre 2024)

L’étape 1, d’une durée de quatre à six semaines, vise à immerger les entreprises sélectionnées au sein de l’écosystème saoudien et à leur donner les clés de compréhension de ses spécificités et la connaissance fine des secteurs, essentielles pour créer les conditions de rencontres réussies avec les acteurs locaux.

 
Semaines 1 et 2 (juin)
  • Rendez-vous individuels avec les équipes des services culturels de l’Ambassade de France et du Bureau Business France en Arabie Saoudite pour définir la cible de partenaires et de prospects saoudiens en fonction du projet porté par chaque entreprise.
  • Réunion de présentation du programme organisée par les équipes des services culturels de l’Ambassade de France et du Bureau Business France en Arabie Saoudite (cadre général, présentation détaillée du contenu des ateliers et du déroulé de l’immersion en Arabie Saoudite).
 
Semaines 3 et 4 (septembre/octobre)
  • Découverte de l’écosystème et du marché saoudiens avec des sessions collectives, animées par des experts français (General Entertainment Authority, Ministry of Culture, Public Investement fund, Saudi Esports Federation) : présentation du contexte, du marché, des spécificités culturelles, juridiques, etc.
 
Semaine 5 à 6 (septembre/octobre)
  • Sessions collectives avec les représentants des structures ICC clés du marché saoudien selon le profil des entreprises sélectionnées et leurs projets. Elles se tiendront selon un format hybride (professionnels invités in situ à Paris et intervenants en ligne). Exemples d’acteurs qui pourraient être mobilisés : Cinéma (Red Sea Fundation, Telfaz 11, Film Al Ula, Cinewaves), Jeux vidéo (Savy Games Group, Qiddiya, Ignite), Design/architecture/mode/patrimoine (DGDL, RCU, NEOM), Musique/Industrie (XP Music, MDL Beast, GEA)
  • Premiers rendez-vous individuels ciblés avec les structures de pointe et experts sectoriels.
  • Rencontre des entreprises lauréates à Paris avant le départ en immersion dans le pays.

 

ETAPE 2 : Immersion collective en Arabie saoudite avec 10 jours de programme intensifs (fin novembre à début décembre 2024)

Immersion collective et intensive, concentrée sur 10 jours, l’étape 2 a pour objectif de capitaliser sur la connaissance de l’écosystème ICC local et de ses acteurs, ainsi que sur les premières mises en réseau de l’étape 1, afin de vérifier/concrétiser les opportunités identifiées. Elle vise aussi à faire connaître et offrir de la visibilité aux entreprises françaises auprès des professionnels saoudiens avec un parcours autour de plusieurs villes (Riyad, Djeddah et Al Ula. L’ordre des visites sera confirmé en septembre 2024 en fonction des dates et des événements saoudiens et français prévus en novembre/décembre 2024.

 

J 1-5 (Riyad)
  • Visites des lieux et acteurs clés de l’écosystème (rencontres de startups, grands groupes, musées, lieux de recherche et d’expérimentation, etc.) : Riyad Season (GEA), Irqah (MOC), Qiddiya et autres projets du PIF, RCRC, MISK City Hub et MISK foundation, XP music et MDL Beast, SRMG (manga et animation), Savy Games group, Benchmark/360 productions
  • participation à Soundstorm festival (Décembre), Riyad Season (octobre à Janvier)
 
J 6-7 (Djeddah)
  • Visites de lieux culturels et rencontres (Art Jameel, AlBalad).
  • Participation au Red Sea International Film Festival.
 
J 8-10 (AlUla)
  • visites de sites archéologiques (Hegra, Dadan, Vieille Ville, Oasis..) et de lieux culturels de pointe (Maraya, AlJadidah Arts Disctrict)
  • rencontres avec les institutions et entreprises sur site type Royal commission for Al Ula (RCU)
  • participation à Ancient Kingdom Festival (fin novembre/début décembre) ou à Winter at Tantora (Mi- décembre).

 

ÉTAPE 3 (Optionnelle) : Immersion individuelle de plusieurs semaines à plusieurs mois (1er semestre 2025)

En fonction des besoins et des opportunités de développement identifiées, jusqu’à 5 entreprises pourront bénéficier d’une immersion individuelle complémentaire. Celle-ci pourra prendre différents formats : incubation, partenariat technique ou commercial avec une structure locale, adaptation du produit ou solution pour le marché visé, appui à l’implantation d’une filiale dans le pays, etc. Chaque demande sera étudiée et validée par les équipes SCAC/BF, en lien avec les partenaires locaux, en fonction du profil, de la maturité et de la capacité de l’entreprise à accélérer son développement et sa croissance commerciale.

PUBLICS VISÉS

Le programme ICC Immersion Arabie Saoudite s’adresse aux entreprises culturelles françaises (TPE, PME, ETI, associations, établissements publics menant une activité commerciale) issues de l’ensemble des secteurs des industries culturelles et créatives qui développent une solution innovante et souhaitent la développer sur ce marché à fort potentiel.

COÛT DU PROGRAMME

Grâce au plan France 2030, un soutien financier sera attribué en fonction du chiffre d’affaires et de la taille de l’entreprise postulante. Il sera a minima de 30 %, et pourra s’élever jusqu’à 70% du coût du programme par entreprise pour les TPE et PME. Le montant moyen du reste à charge pour les entreprises sélectionnées, pour les étapes 1 et 2 du programme, sera compris entre 4.000 et 5.000 € HT, incluant toutes les dépenses liées au programme dont les frais de déplacements internationaux et l’hébergement sur place. Les entreprises sélectionnées prendront connaissance du montant exact du reste à charge lors de leur notification de sélection.

CALENDRIER

  • Appel à Candidature : 16 janvier – 2 avril 2024
  • Comité de Sélection : 6 mai 2024
  • Annonce des entreprises sélectionnées : fin mai 2024
  • Début du programme : juin 2024

WEBINAIRE

Pour plus d'informations, inscrivez-vous à partir de ce lien au webinaire du programme ICC immersion Arabie Saoudite qui se tiendra le 12 février à 9h.

Avant de déposer leur candidature, les entreprises sont invitées à prendre connaissance du Règlement général de l’appel à candidatures et du cahier des charges du programme ICC Immersion.

Une FAQ est également mise à disposition des entreprises.