de portfolioscross
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli

portfolio

Théâtre

Théâtre d’objets

2 min

Des marionnettes, mais aussi des cubes, des cordes, et beaucoup d’autres objets de la vie courante, détournés de leur usage quotidien pour devenir des objets poétiques, des décors souvent réduits au minimum… Découverte, en dix spectacles actuellement en tournée à l'international, de ce que l’on appelle le « théâtre d’objets ».

Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

2/12

Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Yngvild Aspeli

Inspiré du roman Avant que je me consume de Gaute Heivoll, Cendres mêle l’histoire d’un jeune homme qui met le feu aux habitations d’un petit village du sud de la Norvège avec celui de l’écrivain qui, une génération plus tard, l’utilisera comme matériau littéraire. Dans cette pièce créée en 2014, ces deux êtres tragiquement ordinaires, torturés par leurs démons intérieurs, se débattent pour retarder leur disparition par auto-combustion.

Crée en 2008 par la norvégienne Yngvild Aspeli, la compagnie Plexus solaire, troupe de théâtre cosmopolite implantée à Auxerre, conçoit et diffuse des spectacles de marionnettes à taille humaine.

Théâtre d’objets 2/12
©Kristin Aafløy Opdan
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

3/12

L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat

Créé en 2003 par Camille Boitel, acrobate, danseur, musicien et jongleur, ancien équilibriste à l’Académie Fratellini, L’Homme de Hus est confronté à une insurrection des objets qui veulent à tout prix l’empêcher de s’installer face au public. Ce corps-à-corps musclé, qui enchaîne catastrophes et accidents, transforme la scène en un champ de bataille chaotique, en une cacophonie de bruits et de cris, au milieu desquels l’Homme de Hus tente de survivre.

Camille Boitel fonde la compagnie L’Immédiat en 2012. Son domaine : des œuvres d’équilibriste à portée politique.

Théâtre d’objets 3/12
© Olivier Chambrial
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

4/12

MILIEU, de Renaud Herbin / TJP Strasbourg

Influencé par le Dépeupleur de Samuel Beckett, Renaud Hérbin à conçu Milieu comme un microcosme fermé dans lequel marionnette et marionnettiste effectuent un séjour forcé sans aucune échappatoire possible. Le pantin évolue dans un environnement en perpétuelle métamorphose à tâchant de garder un équilibre constamment menacé. Les fils qui le relient à l’homme, à la fois entraves et illusions de vie, génèrent des perceptions confuses.

Théâtre d’objets 4/12
© Benoît Schupp
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

5/12

Tria Fata, de la Cie La Pendue

Dans Tri Fata, la marionnettiste incarne tour à tour les trois parques Nona, Décima et Morta :  celle qui fait naître, celle qui fait vivre et celle qui tue, résumant ainsi le temps du spectacle toute l’existence d’une vielle dame qui vit sa dernière heure.

Compagnie de « théâtre, marionnettes et métamorphoses sensibles », créée en 2003 par Estelle Charlier et Romuald Collinet, La Pendue, alterne production traditionnelle, utilisant la marionnette à gaine, et création contemporaine recourant à de nombreuses techniques (marionnettes à fils, ombres, notamment).

Théâtre d’objets 5/12
© Tomas Vimmr
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

6/12

BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau

Trois voisins solitaires, à l’existence désespérément ordinaire, improvisent un spectacle de Grand Guignol, qui multiplie les catastrophes. Bigre relève à la fois spectacle burlesque et du théâtre de mélodrame.

La compagnie Le fils du grand réseau, implantée à Brest et dirigée par Pierre Guillois, défend un « théâtre populaire audacieux ».

Théâtre d’objets 6/12
© Fabienne Rappeneau
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

7/12

Bout à bout, du Clan des Songes

À travers leurs jeux et disputes, des bouts de cordes dessinent sous nos yeux des images issues du quotidien, des vacances et des rêves. Bout à bout donne vie à des créatures éphémères qui surgissent et se métamorphosent au sein de tableaux épurés, faits de lignes tracées par les cordages.

Depuis 25 ans, Marina Montefusco et sa compagnie Le Clan des Songes développent un théâtre d'images. Leurs outils de prédilection : la marionnette et les formes animées.

Théâtre d’objets 7/12
© Guillaume Fraysse
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

8/12

Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens

Pinocchio évoque, en quatre mouvements, la naissance d’une créature enfant-pantin. Conçue à partir de plusieurs séries de photographies d’enfants mis en scène dans des postures de marionnettes inanimées, réalisées en France et en Mongolie, la performance sera présentée pour la première fois au Carreau du Temple, à Paris, le 3 mai 2019, en ouverture de la Biennale internationale des arts de la marionnette.

La compagnie a été crée en 2002 par Alice Laloy.

Théâtre d’objets 8/12
Modèles : Alyson BUJOLD et Adèle EMOND, Théâtre du Bon conseil - Chicoutimi - Saguenay - Québec – 2018 © Alice Laloy
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

9/12

Cubix, de Théâtre sans toit

En combinant jeux de cubes en manipulation directe et projections vidéo, Cubix cherche à faire renouer le spectateur avec les jeux de construction et de déconstruction de son enfance, pour mieux redécouvrir sa capacité à créer et rêver.

Fondée en 1977 par Pierre Blaise, Théâtre sans Toit propose un théâtre de marionnettes au jeu réaliste, adapté du modèle traditionnel taïwanais.

Théâtre d’objets 9/12
© Jean-Yves Lacôte
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

10/12

Hullu, de Blick Théâtre

Hullu raconte l’histoire d’une fuite et d’une réclusion dans un monde imaginaire, peuplé de petits êtres étranges, déconcertants et à l’esprit fantasque.

Blick Théâtre a été fondé en 2012 dans l’esprit d’un studio de création et de conception de spectacles pour traiter notamment de la monstruosité et du regard sur l’autre.

Théâtre d’objets 10/12
© Arthur Bramao
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
Passez en mode paysage pour voir le portfolio en plein écran.

portfolio

11/12

Brut, de la compagnie Le Vent des Forges

Créé en 2016, Brut propose une histoire de la métamorphose du corps et de l’identité qui caractérise l’adolescence, à travers des témoignages d’enfants et d’adultes.

Le Vent des Forges , théâtre d’argile manipulé , voit le jour en 2005 suite à la rencontre  de la comédienne Odile L’hermitte et de l’artiste potière Marie Tuffin.

Théâtre d’objets 11/12
© Meigné Virginie
Image
 Cendres, de la Cie Plexus Polaire / Ingvild Aspeli
1
Image
L’Homme de Hus, de la Cie L’Immédiat
2
Image
 MILIEU, par Renaud Herbin/TJP Strasbourg
3
Image
Tria Fata, de la Cie La Pendue
4
Image
BIGRE !, de la compagnie Le fils du grand réseau
5
Image
Bout à bout, du Clan des Songes
6
Image
Pinocchio, de la Cie S’appelle Reviens
7
Image
Cubix, de Théâtre sans toit
8
Image
 Hullu, de Blick Théâtre
9
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges
10
Image
Brut, de la compagnie Le Vent des Forges

portfolio

Théâtre / Danse / Cirque
Théâtre

L'Institut français et les spectacles

Image
Logo png

Ces dix spectacles sont programmés en Amérique du Nord de janvier à juin 2019, avec le soutien de l’Institut français.

 

En savoir + sur le temps fort Théâtre d'Objets en Amérique du Nord.