de portraits
Portrait
Pluridisciplinaire
Danse

Blanca Li

Pour moi, la danse est un langage universel sans frontières ni limites dans la forme ou le style.

Chorégraphe, danseuse, comédienne et réalisatrice de films, Blanca Li s’est imposée comme une référence dans le monde de la danse contemporaine. Résolument tournée vers l’innovation, elle présente en novembre 2020 au  théâtre national de Chaillot son spectacle vivant immersif en réalité virtuelle Le Bal de Paris (2020).

Publié le 10/11/2020

5 min

Née en 1964 à Grenade en Espagne, Blanca Li pratique d’abord la gymnastique rythmique dans l’équipe nationale espagnole. À 17 ans, elle étudie à New York auprès de la chorégraphe Martha Graham. En s’installant dans le quartier Spanish Harlem, elle assiste à la naissance du hip-hop. Cette culture ne cesse de l’inspirer au cours de sa carrière, et s’incarne notamment dans son spectacle Macadam, Macadam (1999) où elle mêle hip-hop et music-hall. De retour en Espagne, elle crée à Madrid sa première compagnie de danse contemporaine. Elle arrive à Paris en 1992 et y fonde une nouvelle compagnie de danse l’année suivante. Si elle vit à Paris, Blanca Li est aussi depuis 2019, la directrice des Teatros del Canal de Madrid, un centre dédié aux arts du spectacle.

Avec Blanca Li, tout débute et se termine dans l'énergie du mouvement et de la danse. La chorégraphe, danseuse et réalisatrice se caractérise par sa grande curiosité. : « J'adore mélanger les choses, tout m'inspire. Plus je vois de choses, plus j'apprends, plus j'ai d’inspiration. » Elle explore différents univers, du flamenco au hip-hop, de la danse classique au baroque et s’illustre notamment avec Shéhérazade pour le ballet de l’Opéra national de Paris en 2001 et Al Andalus en 2004. Sa dernière création, Le Bal de Paris propose un spectacle total de quarante minutes en réalité virtuelle. Avec cette œuvre, la chorégraphe immerge son public dans un univers poétique et fantastique et l’invite à danser en interaction avec les danseurs de sa Compagnie.

Blanca Li a réalisé les chorégraphies d’artistes à la renommée mondiale tels que Beyoncé, Daft Punk ou Paul McCartney. Elle a aussi signé les chorégraphies de chefs-d’oeuvre du cinéma international, comme Les Amants Passagers (2013) de Pedro Almodovar, ou L’Ecume des Jours (2013) de Michel Gondry. Ses installations, chorégraphies ou évènements ont été accueillis dans les institutions les plus prestigieuses, telles que le Musée Guggenheim de Bilbao, le Metropolitan Opera, ou encore la Brooklyn Academy et le festival Future of Storytelling de New York. Elle a aussi chorégraphié et réalisé des performances lors des défilés de Jean-Paul Gaultier et Stella McCartney.

  • 1964

    1964

    Blanca Li naît à Grenade, en Espagne.

  • 1993

    1993

    Après plusieurs années passées à New York, et un an après son arrivée en France, elle crée la Compagnie Blanca Li et le spectacle chorégraphique « Nana et Lila », en tournée dans 9 pays.

  • 2014

    2014

    La chorégraphe est promue Chevalier de la Légion d’honneur.

  • 2019

    2019

    Blanca Li prend la direction des Teatros del Canal de Madrid. Elle est élue membre de la nouvelle section de chorégraphie à l'Académie des Beaux-Arts, en France.

  • 2020

    2020

    La chorégraphe produit son premier spectacle en réalité virtuelle « Le Bal de Paris » au Théâtre national de Chaillot à Paris.

L'Institut français et l'artiste

Le spectacle Le Bal de Paris, de Blanca Li, est présenté dans le Catalogue VR Immersive Experiences, qui référence une sélection d’œuvres originales au croisement de la réalité virtuelle, du spectacle vivant et des arts visuels. Ce catalogue a pour but de faire découvrir ces nouvelles formes de spectacles et d’expositions, d’en faciliter l’exploitation par les lieux culturels et de divertissement à travers le monde, et de contribuer ainsi au développement d’un marché pour ce secteur émergent.

Retrouvez le catalogue VR Immersive Experiences

 

Blanca Li participe aussi à la campagne digitale #plusloin. Lancée par l'Institut français, #plusloin vise à favoriser l’apprentissage du français chez les 18-25 ans.

En savoir + sur la campagne #plusloin


 

L'institut français, LAB