de portraits
Portrait
Cinéma

Catherine Corsini

J'ai compris que le cinéma pouvait être un outil de propagande en voyant des films qui indiquaient ce qu'il fallait penser. Il faut veiller à ce que la culture n'écrase pas.

Résolument féministe et engagé, le cinéma de Catherine Corsini aborde les thèmes de l’homosexualité, de la domination masculine, ou encore de l’égalité femme-homme.

Mis à jour le 02/08/2019

2 min

Passionnée de théâtre, Catherine Corsini quitte la Seine-et-Marne natale pour s’installer à Paris à l’âge de 18 ans et suivre des cours de théâtre avec Antoine Vitez. D’abord comédienne, elle fait ses débuts au théâtre dans les années 1970 avant de devenir réalisatrice. Après trois courts-métrages, Catherine Corsini signe en 1988 son premier long-métrage intitulé Poker, l’histoire d’une femme qui perd 50 000 francs en une seule partie de poker et qui doit éponger sa dette en 24 heures. Ses premiers films mettent en scène des actrices françaises emblématiques telles que Karin Viard dans La Nouvelle Ève (1999) ou encore Emmanuelle Béart dans La Répétition (2001), film choisi la même année dans la sélection officielle du Festival de Cannes.

À travers une filmographie dense et régulière Catherine Corsini propose des portraits de femmes complexes. Plusieurs de ses films abordent la question de l’homosexualité, comme Amoureux (1994), La Répétition (2001) et plus récemment La Belle Saison (2015), qui relate l’histoire d’amour entre une agricultrice et une militante féministe en France à l’époque de mai 1968. D’autres films s’intéressent plus particulièrement à la domination masculine et la condition des femmes, à l’instar d’Un Amour impossible (2018), son dernier grand succès.

En 2004, Catherine Corsini fait partie du jury du Festival de Cannes pour la section Court Métrage. Elle participe au jury du Festival Premiers plans d’Angers en 2014, et préside le jury de la Caméra d’or au Festival de Cannes en 2016.

En 2018, Catherine Corsini adapte au cinéma le roman autobiographique de Christine Angot, Un amour impossible. Les deux actrices Virginie Efira et Jehnny Beth sont nommées aux César 2019 dans la catégorie meilleure actrice et meilleur espoir féminin.

  • 1987

    1987

    Catherine Corsini signe son premier long-métrage avec Caroline Cellier, Pierre Arditi, Jean-Philippe Ecoffey.

  • 2001

    2001

    Son film La Répétition fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2001.

  • 2003

    2003

    Elle commence à enseigner le cinéma à la FEMIS (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son) et dirige l’atelier « Film de 3e année ».

  • 2016

    2016

    La réalisatrice est présidente du jury de la Caméra d'or au 69e Festival de Cannes qui récompense Divines de Houda Benyamina.

  • 2018

    2018

    Son adaptation du roman de Christine Angot Un amour impossible est nommé 4 fois au César 2019.

L'Institut français et la cinéaste

Deux films de Catherine Corsini sont diffusés par l'Institut français à l'international : La Belle saison (2015), Un amour impossible (2018). L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 400 titres permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.

En savoir + sur le catalogue cinéma.

L'institut français, LAB