de portraits
Image
Derek Debru
Crédits
©african crossroads 2019
Portrait
Musique

Derek Debru

« La musique est omniprésente et constitue un tissu essentiel de la vie. Il est rare de trouver un moment de silence absolu. »

Féru de musique, Derek Debru a transporté la culture underground venue d’Europe en Ouganda. Il est notamment le cofondateur du festival Nyege Nyege.

Publié le 20/12/2019

2 min

Né en 1981 au Burundi, Derek Debru grandit en Belgique, où il étudie les sciences politiques, le cinéma et la danse. En 2010, il pose ses valises en Ouganda, où il crée une société de production vidéo et enseigne à la Kampala Film School.

 

De projets en rencontres, il croise la route d’Arlen Dilsizian, ethnomusicologue gréco-arménien qui deviendra son futur associé. Ensemble, les deux Européens vont créer les soirées Boutiq Electroniq 2013, programme d’incubation d’artistes à Kampala : ils y invitent artistes, étudiants, producteurs de musique à visionner des films tout en donnant plus d’espace à la scène underground.

 

En 2014, Derek Debru fonde, toujours avec Arlen Dilsizian, le festival Nyege Nyege, puis en 2015, le label Nyege Nyege Tapes. Le succès croissant du festival le conduit, en 2019, à la création d’un nouveau label, digital, Hakuna Kulala.

Derrière le festival Nyege Nyege se dessine une libre traduction d’une « irrépressible envie de danser et de bouger ». Ce rassemblement annuel de quatre jours, au cœur de la forêt ougandaise près des sources du Nil, a pour but de présenter les diverses formes de la musique électronique africaine, tout en prônant la paix, l’amour et la joie.

En créant ce festival, Derek Debru souhaite donner un coup de projecteur sur les talents africains de la musique underground. Une vision multiculturelle qui se retrouve dans son ouverture d’esprit et son travail.

Entre ses influences belges et la culture rave venue d’Europe, Derek Debru réussit à imposer le festival Nyege Nyege comme l’événement musical le plus important d’Afrique de l’Est.

 

La programmation venue des quatre coins du monde attire de nombreux artistes, DJ et performers occidentaux, venant d’Amérique (les Américains SHYBOI ou Suzi Analogue), d’Asie (le Chinois Kilo-Vee ou encore le Japonais DJ Scotch Egg) ou encore d’Europe (l’Allemand Bill Kouligas, le Portugais Cuidado ou le Français Bamao Yandé).

  • 2010

    2010

    Derek Debru arrive en Ouganda où il rencontre son futur associé Arlen Dilsizian.

  • 2013

    2013

    Il crée avec son partenaire les soirées Electroniq Boutiq.

  • 2014

    2014

    Première édition du festival Nyege Nyege en Ouganda.

  • 2015

    2015

    Les deux associés créent leur label Nyege Nyege Tapes.

  • 2019

    2019

    Derek Debru et Arlen Dilsizian lancent un nouveau label digital, Hakuna Kulala

  • 2019

    2019

    5e édition du festival Nyege Nyege, du 5 au 9 septembre 2019.

L'Institut français et le projet

Derek Debru est l'un des partenaires de la saison Africa 2020. 

Initiée par Emmanuel Macron, le Président de la République française, la Saison Africa2020 se déroulera sur tout le territoire français (métropole et territoires ultra-marins) du 1er juin à mi-décembre 2020. Elle sera dédiée aux 54 États du continent africain.

En savoir + sur la Saison Africa2020

L'institut français, LAB