de portraits
Portrait
Livre

Julie Stephen Chheng

J’aime beaucoup écrire des histoires et créer des univers graphiques, j’essaie donc de mêler les deux à travers des livres objets, entre papier et numérique.

Julie Stephen Chheng est une exploratrice d'un nouveau type. Designer graphiste, elle travaille autour du papier, du livre et des nouvelles technologies pour découvrir des formes nouvelles de narration.

Mis à jour le 21/02/2019

2 min

C’est au cours de sa formation, à l’École des arts décoratifs de Paris, section Image imprimée, que Julie Stephen Chheng a rencontré Étienne Mineur, co-fondateur du studio Volumique, pour lequel elle travaille aujourd'hui en tant qu'auteure / designer. Elle y a notamment publié les ouvrages Poèmes en piècesLes Aventures du villageMoving Cards et La Pluie à midi

En parallèle, elle explore les possibilités de la scénographie, que ce soit en réalité augmentée (exposition « Uramado » ; parcours « France eMotion, le voyage animé ») ou en papier (vitrines Hermès à Tokyo). 

Ses créations ont également fait l'objet d'une exposition personnelle (« Pliés, Coupés, Décalés ») et collective (« Machines à lire », 2017).

La première passion de Julie Stephen Chheng est le papier, matière précieuse qu’elle travaille sous toutes ses formes : découpé, plié, imprimé, pour des livres, des cartes et même des décors. La seconde est le numérique pour son potentiel interactif et infini. Ses productions allient souvent les deux, jouant sur une continuité entre support papier et numérique. 

Le livre La Pluie à midi, par exemple, se complète d’une application où jeux et séquences animées invitent les enfants à vivre pleinement le récit. 

Les travaux de l’artiste autour du livre comme objet l’ont également poussée à s’intéresser à la scénographie. En 2017, elle a notamment collaboré avec l’artiste Thomas Pons sur un parcours en réalité augmentée pour l’exposition « Uramado » au Musée de la chasse et de la nature.

 

Artiste franco-chinoise, Julie Stephen Chheng navigue entre l’Europe et l’Asie. Sa première aventure professionnelle à l’étranger survient avec le programme Artist Home Base, une résidence proposée par le Hong Kong Arts Center en Chine. Très inspirée par la poésie et l’esthétique japonaise, elle a été accueillie pour une seconde résidence à la Villa Kujoyama, au Japon, en 2016. Cette dernière expérience finit d’asseoir sa renommée à l’international. Dès lors, elle multiplie les conférences et les projets tout autour du globe, à l'instar de l'exposition itinérante « Pliés, Coupés, Décalés ».

En 2017, la maison Hermès à Tokyo la sollicite pour réaliser ses vitrines puis, en 2018, elle participe au Salon du livre de Taipei en Chine.

Uramado
Uramado
  • 2013

    2013

    Julie Stephen Chheng publie ses premiers ouvrages personnels, Poèmes en pièces et Les Aventures d'un village, aux éditions Volumique.

  • 2014

    2014

    Julie Stephen Chheng réalise sa première résidence d'artiste au Hong Kong Arts Center, en Chine.

  • 2016

    2016

    L'artiste réalise sa première exposition itinérante « Pliés, Coupés, Décalés » et participe à la création du parcours augmenté de l'exposition « Uramado » au Musée de la chasse et de la nature.

  • 2017

    2017

    Julie Stephen Chheng collabore avec la maison Hermès à Tokyo pour réaliser la décoration de ses vitrines en créant des modules en papier.

  • 2018

    2018

    L'artiste participe à la création du parcours en réalité augmentée « France eMotion, le voyage animé » pour Atout France et l'Institut français.

L'Institut français et l'auteur

Julie Stephen Chheng a bénéficié, en 2016, d'une résidence à la Villa Kujoyama, résidence d’artistes au Japon soutenue par l'Institut français. Elle a également collaboré à l'exposition « France eMotion – Le voyage animé », produite et diffusée par l'Institut français et Atout France. 

 

La Pluie à midi fait partie de la sélection proposée par futurlivre.fr, plateforme qui recense et promeut l’ensemble du secteur du livre innovant.

L'institut français, LAB