de portraits
Portrait
Livre

Marie-Aude Murail

J’ai passé, on pourrait dire perdu, des années à rêver.

Écrivaine pour la jeunesse, Marie-Aude Murail dit d’elle-même qu’elle a un cœur adolescent. Un état d’esprit qu’elle a cherché à entretenir toute sa vie.

Mis à jour le 14/03/2019

2 min

Marie-Aude Murail publie son premier roman (pour adultes) en 1985, mais c’est avec C’est mieux d’être bleu, texte pour la jeunesse paru la même année, qu'elle trouve sa voie et surtout son public. Déjà, lorsqu’elle était étudiante en lettres, sa thèse Pauvre Robinson, ou pourquoi et comment on adapte les romans classiques au public enfantin évoquait cette branche de la littérature.

Même si elle avoue que le métier d’écrivain jeunesse est parfois moins pris au sérieux (« ce n’est pas de la grande littérature »), l'auteure originaire du Havre persiste dans ce registre et publie des dizaines de textes, nouvelles, articles ou romans, dont le plus célèbre, Oh Boy !, est sorti en 2000.

Marie-Aude Murail est une écrivaine atypique qui refuse les codes et les carcans. Selon elle, « si l’on retient un enfant en enfance, il s’ennuie ». Aussi aborde-t-elle dans ses textes des thèmes douloureux et parfois difficiles à expliquer aux enfants comme la prostitution, les migrants, l’homosexualité, etc.

Pour elle, on peut tout dire à un enfant si l’on parvient à trouver les bons mots. Les bons mots justement, comme un moyen de s’exprimer, de sortir de soi la noirceur et les peurs. Marie-Aude Murail publie ainsi en 2008 la méthode de lecture Bulle !, co-écrite avec Patricia Bucheton et destinée aux élèves de CP pour les aider à maîtriser la langue et à partager leurs émotions. Car selon l'auteure, « ne pas avoir les mots, ça rend violent ».

Le succès de Marie-Aude Murail dépasse les frontières de l’Hexagone et l’amène à se rendre souvent à l’étranger, comme en 2003 lorsqu’elle visite Damas. De ce voyage, elle confiera dans son journal : « Devant toute une assemblée franco-syrienne, j’ai dit que j’avais du sang juif dans les veines, que mon frère avait appris l’arabe et que la vie était sans doute compliquée. »

Une vie néanmoins auréolée du succès de son roman Oh Boy !, adapté au théâtre : une pièce créée en région parisienne, à Champigny-sur-Marne, puis jouée à Broadway en 2017. Elle reçoit en 2004 pour services rendus à la littérature et à l'éducation le titre de Chevalier de la Légion d'honneur, avant d'être faite Officier en 2017 au titre du « rayonnement de la France à travers la culture ».

  • 1985

    1985

    Après deux romans, Marie-Aude Murail publie son premier texte jeunesse C'est mieux d'être bleu.

  • 2000

    2000

    Son roman Oh Boy ! est publié chez l’École des Loisirs. Le livre reçoit près de 30 récompenses.

  • 2010

    2010

    La pièce de théâtre Oh Boy ! adaptée du roman éponyme de Marie-Aude Murail reçoit le Molière du spectacle jeune public.

  • 2017

    2017

    Marie-Aude Murail est faite Officier de la Légion d'honneur au titre du « rayonnement de la France à travers la culture ».

L'Institut français et l'artiste

 

Marie-Aude Murail part régulièrement à la rencontre de son public international avec le soutien de l'Institut français. Elle était en 2015 en Hongrie, pour les 50 ans de l'École des loisirs.

L'institut français, LAB