de portraits
Portrait
Cirque

Modou Fata Touré

Je souhaite aider les jeunes en difficulté à se relever grâce au cirque, en implantant notre art au Sénégal, en le développant, pour mon pays.

Enfant des rues de Dakar sauvé de la précarité par le cirque, Modou Fata Touré a fondé Sencirk, le premier cirque sénégalais. Une troupe qui se produit un peu partout dans le monde, forme de jeunes circassiens et aide les enfants en grande difficulté sociale.

Publié le 07/07/2020

2 min

Né en Gambie en 1990, Modou Fata Touré fuit à 14 ans la maltraitance d’une école coranique et se retrouve mendiant à Dakar. Il est sauvé par l’association l’Empire des Enfants, qui réinsère des enfants des rues. Il y canalise son énergie avec le taekwondo et le cirque. En 2008, il part se former en Suède, notamment à l’acrobatie, au trapèze ou au jonglage.

Plutôt que de faire carrière en Europe, il préfère revenir à l’Empire des Enfants pour y créer en 2009 le premier cirque du Sénégal : Sencirk. Une association qui crée ses spectacles, forme de futurs circassiens professionnels, mais aussi vient en aide aux enfants de Dakar en grande souffrance sociale.

Avec un apprentissage du cirque entre le Sénégal et la Suède, Modou Fata Touré crée des spectacles mêlant la tradition africaine et la culture du nouveau cirque européen, notamment dans sa grande virtuosité technique et le mélange des genres (art du cirque, breakdance, gymnastique, etc). Ses inspirations artistiques sont bercées par son parcours. Son premier spectacle Chiopite / évolution (2012) retrace ainsi son histoire, de l’école coranique à l’association l’Empire des Enfants qui l’a sorti de la mendicité.

Modou Fata Touré franchit une nouvelle étape en 2018 avec la construction, à Dakar, d’un chapiteau en dur pour sa compagnie : cela le pousse à travailler différemment, non plus en pensant une suite de numéros indépendants, mais en imaginant un spectacle uni autour de ce lieu.

Les spectacles de Modou Fata Touré, ancrés dans la culture sénégalaise, n’en sont pas moins tournés vers l’international. I'm a man, le deuxième spectacle de la troupe, est ainsi monté avec quatre artistes du Cirque Électrique de Paris, en décembre 2013. United Africa, monté deux ans plus tard, mêle des artistes venus de tout le Continent.

Aujourd’hui, Sencirk tourne dans de nombreux festivals, aussi bien en Afrique – Rencontres Interculturelles du Cirque d’Abidjan, festival Rendez-vous chez nous de Ouagadougou – qu’en Europe : la troupe est ainsi attendue en octobre 2020 à Circa’ (Auch), l’une des plus importantes plateformes de cirque en Europe.

  • 2004

    2004

    Modou Fata Touré rejoint l’association l’Empire des Enfants qui l’aide à se réinsérer.

  • 2009

    2009

    Sa première troupe, Le Modou Empire Circus, devient Sencirk.

  • 2012

    2012

    Modou Fata Touré monte son premier spectacle, Chiopite/évolution, inspiré par son parcours.

  • 2018

    2018

    Le chapiteau de Sencirk est ouvert, permettant à la troupe une plus grande autonomie financière.

L'Institut français et l'artiste

Sencirk bénéficie du soutien de l'Institut français. La compagnie a notamment participé au Tandem Dakar-Paris organisé en 2013 pour une création, à Paris, avec le Cirque Électrique.

L'institut français, LAB