de portraits
Portrait

Serge Bloch

La réalité est tellement plus improbable que la fiction. Ce n’est pas la peine d’essayer d’inventer, il suffit de regarder autour de soi.

Dessinateur jeunesse et illustrateur de presse mondialement reconnu, père de Max et Lili et SamSam, Serge Bloch propose des univers teintés d’humour qu’il explore aussi en version numérique avec Mr Chip ou La Grande Histoire du petit trait.

Publié le 23/06/2020

2 min

Né en 1956 à Colmar, Serge Bloch développe la précision du geste au côté de son père boucher. « Je dessine aujourd’hui comme il coupe », confie-t-il. Après avoir été l’élève de Claude Lapointe à l’École des arts décoratifs de Strasbourg, il rejoint Bayard Presse et travaille pour le magazine Astrapi. Serge Bloch dessine aussi pour le Washington Post ou le New York Times.

Auteur de plusieurs dizaines d’albums jeunesse, il est le créateur de Max et Lili, devenu un classique de l’édition jeunesse. Inspiré par son fils de 4 ans qui est fan de Batman, il crée en 2000 la série SamSam, adaptée à la télévision et au cinéma en format 3D. En 2020, Serge Bloch conçoit l’exposition « Boîtes à rire » au Centquatre.

« La réalité est tellement plus improbable que la fiction. Ce n’est pas la peine d’essayer d’inventer, il suffit de regarder autour de soi. » Serge Bloch s’inspire « de la vie sous toutes ses formes » : une anecdote, des discussions de bistrot deviennent autant de sources d’inspiration pour créer ses personnages. Il apporte un soin particulier à créer le regard de ses personnages, leur expression, qu’il travaille avec toutes sortes de petits objets ronds.

Humour et réalité sont les deux piliers de son œuvre que l’on retrouve dans Mr Chip, application en réalité augmentée présentée lors de l’exposition « Boîtes à rire » au Centquatre. En s’animant, les dessins scannés dévoilent les facéties de Mr Chip et de son chat dans leur quotidien.

Ses créations ont été de nombreuses fois saluées par la critique et remarquées par de grandes marques telles que Coca Cola ou Hermès avec lesquelles il collabore. De nombreuses distinctions jalonnent sa carrière, dont le prix Bernard Versele ou encore la médaille d'or de la Society of Illustratorsen 2005 et 2014.

Sa Grande Histoire d’un petit trait, parue en 2014, a fait l’objet d’une adaptation sous forme de court métrage et d’application interactive dans lesquelles le dessin de l’utilisateur devient le moteur de la narration. Toutes deux ont fait l’objet d’une traduction en sept langues : français, anglais, espagnol, italien, allemand, portugais et flamand.

  • 1980

    1980

    Diplômé de l’École des arts décoratifs, Serge Bloch fréquente l’atelier d’illustration fondé par Claude Lapointe, et rejoint Bayard Presse.

  • 1998

    1998

    Publication de son premier album jeunesse chez Bayard, Sam et son papa.

  • 2005

    2005

    L’illustrateur reçoit la médaille d'or de la Society of Illustrators (États-Unis).

  • 2007

    2007

    Bologna Ragazzi Award pour ses illustrations de L’Encyclopédie des cancres, des rebelles et autres génies de Jean-Bernard Pouy.

  • 2014

    2014

    L’illustrateur reçoit la médaille d'or de la Society of Illustrators (États-Unis).

  • 2020

    2020

    Exposition « Boîtes à rire » au Centquatre.

L'Institut français et l'artiste

La Grande Histoire d’un petit trait de Serge Bloch, figure parmi les œuvres regroupées sur Futurlivre, une plateforme créée à l’initiative de l’Institut Français, qui recense et promeut l’ensemble du secteur du livre innovant. 

En savoir + sur Futurlivre

 

La Grande Histoire d’un petit trait de Serge Bloch fait également partie des œuvres présentées dans le cadre de Novembre Numérique.

En savoir + sur Novembre Numérique

L'institut français, LAB