de portraits
Image
Théodora Barat
Crédits
Théodora Barat © Nuit Blanche
Portrait
Arts visuels
Cinéma

Théodora Barat

Depuis des années, je travaille sur la relation entre la ville et la banlieue pour essayer de révéler comment cette dernière relève d’une vision fonctionnelle.

L’artiste Théodora Barat mobilise la lumière pour créer des œuvres-paysages sous la forme de films ou d’installations. Son dernier projet en date, Micromégas, s’intéresse aux infrastructures électriques de la ville de Hong Kong.  

Publié le 27/05/2021

2 min

Née en 1985 et désormais basée à Pantin, l’artiste et réalisatrice Théodora Barat a d’abord fait ses études aux Beaux-Arts de Nantes et à la Manchester Metropolitan University, avant de passer par le Fresnoy, à Tourcoing. Son travail, régulièrement exposé à l’international, développe une réflexion poétique et politique sur les espaces urbains.

En 2016, elle a été lauréate de la bourse Audi Talents, pour le film Pay-Less Monument, un documentaire consacré à une série de musées et d’architectures monumentales situés dans le New Jersey. Passionnée par l’imaginaire de la science-fiction et par les objets liés à la conquête spatiale, elle réalise à l’occasion de la Nuit Blanche 2018 Phase D, une performance qui met en scène l’édification d’une antenne de télécommunication.

Le travail de Théodora Barat fait dialoguer ensemble des films et des installations. Tandis que les premiers reflètent sa préoccupation pour les formes et les volumes, les seconds fonctionnent plutôt comme des paysages artificiels qui racontent leur propre histoire. L’artiste pantinoise s’intéresse en particulier aux environnements en mutation, aux matières industrielles dégradées, en essayant de les sublimer par des effets de lumière et de mise en scène.

En 2018, son exposition personnelle Learning from New Jersey, à la Friche la Belle de Mai à Marseille, prolonge son documentaire Pay-Less Monuments. Consacré à cet Etat américain périurbain, berceau du modernisme, elle lui associe un ensemble de sculptures et de modules d’urbanisme périmés. Deux ans plus tard, à l’occasion de la Nuit blanche, elle conçoit l’installation Une ville de rêve (Jesting Pilot), à partir d’un grand chantier de travaux métamorphosé par un dispositif lumineux composé de projecteurs de film. 

Ces dernières années, l’approche de Théodora Barat se veut plus documentaire et politique. Son dernier projet en date, Micromégas, s’inscrit dans un nouveau programme d’échange entre la France et Hong Kong, soutenu notamment par l’Institut Français. A l’occasion d’une résidence sur place, elle s’est ainsi intéressée aux infrastructures électriques situées dans les Nouveaux Territoires qui alimentent la ville-monde. Avec sa caméra, elle interroge la relation entre les usines et le paysage, et les bâtiments industriels deviennent des monuments à la beauté étrange, comme une métaphore des mirages du néolibéralisme. Le transfert d’énergie depuis les marges périurbaines jusqu’au centre financier donne ainsi lieu à une forme de « sublime technologique ».

𝙈𝙞𝙘𝙧𝙤𝙢𝙚́𝙜𝙖𝙨: 𝙃𝙤𝙣𝙜 𝙆𝙤𝙣𝙜 | 微觀巨世:香港
𝙈𝙞𝙘𝙧𝙤𝙢𝙚́𝙜𝙖𝙨: 𝙃𝙤𝙣𝙜 𝙆𝙤𝙣𝙜 | 微觀巨世:香港
  • 1985

    1985

    Naissance à Melun.

  • 2009

    2009

    Diplômée de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes.

  • 2010

    2010

    Diplômée de Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains.

  • 2016

    2016

    Pay-Less Monument, un documentaire expérimental de 45 minutes sur le New Jersey.

  • 2018

    2018

    Learning from New Jersey, exposition personnelle à la Friche la Belle de Mai.

  • 2020

    2020

    Micromégas, une initiative de résidence à Hong Kong soutenue par l’Institut Français.

L'Institut français et l'artiste

Théodora Barat a été lauréate 2020 du Fonds Etant donnés pour l'art contemporain ainsi que du programme Micromégas.

 

Coordonné par les services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et la FACE Foundation, le ministère de la Culture et l’Institut français, Etant donnés est un programme de soutien aux projets de coopérations artistiques entre les Etats-Unis et la France. 

En savoir + sur le programme Etant donnés 

 

Soutenu en 2020 par l'Institut français dans le cadre du programme La Fabrique des résidences, Micromégas est un programme de résidences croisées de création en arts médiatiques lancé par le Consulat Général de France à Hong Kong et Macao.

L'institut français, LAB