de portraits
Portrait
Livre

Timothée Demeillers

J'écris pour poser des choses difficilement exprimables à l'oral, sans penser à l'idée de la publication.

Voyageur passionné d'Europe, Timothée Demeillers s'est imposé comme une voix novatrice dans la littérature contemporaine en décrivant des vies opprimées par les détours du quotidien. Son troisième roman, Demain la brume, paraît en septembre aux éditions Asphalte.

Publié le 25/08/2020

2 min

Né à Angers en 1984, Timothée Demeillers réalise des études de sciences politiques à Lille avant de les poursuivre à Prague dans le cadre d'un échange Erasmus. Sa passion pour l'histoire de l'Europe centrale l'amène à poursuivre des recherches sur les populations Roms de Slovaquie et de République tchèque. Il devient ensuite guide touristique et se lance dans de longs voyages à travers l'Europe de l'Est, avant de s’installer entre Paris et Londres, en tant que journaliste, et d’écrire notamment des guides de voyage.

C’est en 2014 qu’il publie son premier roman, Prague, faubourgs Est, aux éditions Asphalte. Il faudra toutefois attendre Jusqu'à la bête en 2017 pour qu'il se révèle au plus grand nombre. Publié en septembre 2020, son troisième roman, Demain la brume, fait le portrait choral de la jeunesse française et croate des années 1990 à la veille de la guerre.

Depuis ses débuts, Timothée Demeillers cultive un style percutant faisant la part belle à une littérature urbaine et cosmopolite. Son premier roman, Prague, faubourgs Est, met en scène des personnages tchèques et américains et s'impose comme le récit d'une désillusion en donnant la parole aux marginaux. Marqué par sa propre expérience et plusieurs années en République tchèque, il y conte les bouleversements d'une ville et son évolution progressive vers l’économie de marché.

Toujours inspiré par son vécu, Timothée Demeillers effectue en 2017 une plongée dans le monde clos des abattoirs avec Jusqu'à la bête en démontrant la déshumanisation d'un milieu ouvrier soumis à des gestes répétitifs. Ayant exécuté le même travail que son héros le temps d'un été, il en extirpe, dans un texte vif et aiguisé, son observation des dérives de la consommation. Ponctué de phrases courtes et incisives, le roman prend le parti de la dissection du temps et de l'espace pour mieux raconter la fracture économique et l'usure terrifiante de la routine.

Passionné de voyages, fasciné par l'Europe de l'Est, l'auteur fait de ses pérégrinations la trame de fond de ses romans ou de ses films, puisqu’il s’est également lancé en 2018 dans la réalisation au côté de Grégoire Osoha, avec Kosovo, troubles identitaires, documentaire qui suit trois jeunes en pleine quête identitaire.

C’est en 2018 également que Timothée Demeillers enquête pendant un mois, en Croatie et en Serbie, sur l'histoire de Jean-Michel Nicollier, jeune Français engagé dans la guerre civile à Vukovar au milieu des années 1990. Ce séjour, parsemé d'entretiens, d’écriture et de réécriture, a nourri son prochain roman, Demain la brume, où il narre, plus généralement, le basculement d’une société vers un conflit, qui paraît en septembre 2020.

  • 2014

    2014

    Timothée Demeillers publie son premier roman, Prague, faubourgs Est.

  • 2017

    2017

    Son second roman, Jusqu'à la bête, remporte le Prix des Jeunes Romanciers Le Touquet-Paris Plage avec une mention du jury et du public.

  • 2018

    2018

    L’écrivain reçoit, pour Jusqu'à la bête, le Prix du roman Cezam, qui met en lumière un roman sélectionné par un jury de 3 500 lecteurs.

  • 2020

    2020

    Parution de Demain la brume, son troisième roman.

L'Institut français et l'artiste

En 2018, Timothée Demeillers est lauréat du programme Stendhal de l'Institut français, lui permettant de bénéficier d’une bourse d’écriture afin de se rendre en Serbie et en Croatie.

 

Le programme Stendhal permet à des auteurs français ou résidant en France de partir dans un pays étranger travailler à un projet d’écriture en lien avec le pays.

En savoir + sur le programme Stendhal

L'institut français, LAB