de portraits
Portrait
Sciences
Numérique

Yvonne Mburu

On m’a dit un jour qu’il y avait plus de médecins béninois en France qu’au Bénin. Et 99% des membres de la diaspora africaine se demandent comment aider au développement de leur pays d’origine.

Mettre en lien les médecins africains entre eux et en lumière les femmes scientifiques : la mission d’Yvonne Mburu est intersectionnelle et résolument « afro-optimiste ».

Mis à jour le 09/08/2019

2 min

Née au Kenya, Yvonne Mburu a quitté son pays natal à 18 ans. D’abord chercheuse en chimie et en biologie au Canada, elle s’installe ensuite aux Etats-Unis et obtient son doctorat en immunologie et cancérologie à l’Université de Pittsburgh. Elle rejoint l'Institut Curie à Paris en 2012, l’année où se déclare le cancer de sa tante, restée au Kenya. Yvonne Mburu décide alors d’œuvrer pour le renforcement de la recherche et des traitements médicaux en Afrique. Lauréate de nombreux prix, à l’instar de la première promotion des Young Leaders au Next Einstein Forum, Yvonne Mburu prend aussi part aux actions du gouvernement français sur le continent africain et milite pour une meilleure représentation des femmes dans la science.

Scientifique mais aussi entrepreneure, Yvonne Mburu fonde en 2017 Nexakili, un réseau à mi-chemin entre Facebook et LinkedIn, à destination des médecins et scientifiques africains.

Nexakili est la fusion de deux mots : « nexus », le lien en latin, et « akili », l’esprit en swahili. L’objectif de cette plateforme lancée par Yvonne Mburu est de créer des connexions, des échanges et des rencontres entre les médecins et les scientifiques africains expatriés, et ceux résidants sur le continent africain. Yvonne Mburu cherche à rassembler les acteurs du monde de la santé pour « renforcer le système africain dans sa globalité ».

Forte de plus de quinze ans d’expérience dans la recherche scientifique, Yvonne Mburu se définit elle-même comme une « afro-optimiste par nature ». Nommée par le président français Emmanuel Macron pour rejoindre le Conseil Présidentiel pour l’Afrique, Yvonne Mburu défend avec force l’idée que le continent africain dispose de toutes les ressources humaines en son sein pour résoudre ses problématiques sanitaires et sociales.

  • 2000

    2000

    À 18 ans, Yvonne Mburu quitte le Kenya pour le Canada où elle poursuit ses études de biolo-gie, jusqu’à son doctorat en Immunologie et Cancérologie obtenu aux Etats-Unis.

  • 2012

    2012

    Yvonne Mburu reçoit la bourse du Cancer Research Institute de New York puis part vivre à Paris, où elle réside encore aujourd’hui.

  • 2017

    2017

    Lancement de sa plateforme Nexakili. La start-up a pour objectif de mettre en relation les scientifiques africains avec leurs confrères expatriés.

  • 2018

    2018

    Lauréate du Next Einstein Forum aux côtés des 20 meilleurs jeunes scientifiques et techno-logues africains.

  • 2019

    2019

    Yvonne Mburu copréside la French-African Foundation, à l’origine de l’initiative Young Lea-ders, dont elle avait été lauréate de la première promotion en 2018.

L'Institut français et Yvonne Mburu

Yvonne Mburu est experte sectorielle "Sciences" pour la Saison Africa 2020. Elle appuie le Commissariat général de l'Institut français afin de mettre des professionnels africains en relation avec les institutions françaises partenaires de la Saison Africa 2020.

 

En savoir + sur la Saison Africa 2020.

L'institut français, LAB