de zooms
Zoom
Danse
Image
FranceDanse UK Dorotheģe Munyaneza
Crédits
Unwanted, de Dorothée Munyaneza © Christophe Raynaud de Lage

Le meilleur de la danse contemporaine française s’invite au Royaume-Uni

Pendant quatre mois, d'août à novembre 2019, les plus grands artistes de danse contemporaine de France et des pays francophones sont à l'honneur dans neuf grandes villes du Royaume-Uni.

Mis à jour le 17/09/2019

2 min

Amala Dianor, Emanuel Gat, Dorothée Munyaneza, Gisèle Vienne… À l’initiative de l’Institut français, les plus grands artistes de la danse contemporaine francophone se sont donné rendez-vous au Royaume-Uni pour un festival unique. Étiré sur quatre mois et 50 représentations, FranceDance UK invite 14 artistes et compagnies à fouler les planches de 16 festivals et théâtres britanniques.

 

Un trait d’union culturel entre deux pays

Imaginé par l'Institut français de Paris en 2007, le festival FranceDance a parcouru le monde depuis sa création. Il a notamment été présenté en Chine, au Québec ou encore à New York. Fort de son succès, le festival investit pour son édition 2019, neuf villes du Royaume-Uni : Belfast, Birmingham, Brighton, Bristol, Édimbourg, Glasgow, Londres, Nottingham et Salford. On retrouvera par exemple François Chaignaud au Royal Festival Hall à Londres, le collectif (La)Horde au Belfast International Arts Festival, Josette Baïz à l’Hippodrome de Birmingham et bien d’autres… Découvrez le programme complet. « FranceDance UK initiera des conversations entre des artistes français et britanniques afin de laisser un héritage durable dans les deux pays. Ce sera le cas notamment du nouveau partenariat entre l'Hippodrome de Birmingham et le Théâtre national de la danse de Chaillot à Paris, ou entre le CCN de Grenoble et le Belfast International Arts Festival », raconte Sarah Bagshaw, directrice du département des arts au British Council France, partenaire de l’événement. 

 

Une édition dédiée à 7 femmes chorégraphes

La mission de cette édition 2019 est de faire découvrir la danse contemporaine à un public international tout en proposant un programme dédié à la promotion de la diversité. Sous l’égide de Carlos Acosta CBE, danseur international, chorégraphe et futur directeur du Royal Ballet de Birmingham, FranceDance UK met à l’honneur le travail de sept femmes chorégraphes : Josette Baïz (Hommage à Trisha Brown, 2015), Jennifer Lacey (Extended Hermeneutics, 2019), Chloé Moglia (La Spire, 2019), Dorothée Munyaneza (Unwanted, 2017), Clémentine Vanlerberghe et Fabritia D'Intino (Plubel, 2019), et Gisèle Vienne (Crowd, 2017). Dorothée Munyaneza, originaire du Rwanda, aborde notamment dans son spectacle Unwanted, la question des viols comme arme de guerre à travers le récit de femmes violentées. La programmation hisse les voix féminines au cœur du festival, aux côtés de nombreux talents émergents, telle que Jennifer Lacey, et plus confirmés, comme Emanuel Gat, chorégraphe israélien et artiste associé au théâtre national de Chaillot.

 

Une programmation étoilée de premières

Véritable point d’orgue de la programmation culturelle 2019 de l’Institut français, FranceDance UK sera également l’occasion de nombreuses premières. C’est le cas pour le spectacle Another Look at Memory, une rétrospective du travail de Thomas Lebrun présentée au Coronet Theatre de Londres, ou pour La Spire, de Chloé Moglia, un spectacle entre musique et cirque.

 

Inauguré à l'Institut français de Londres le 10 juillet, le festival FranceDance prendra ses quartiers dès le 8 août au Festival international d’Edimbourg, et se poursuivra jusqu'au 12 novembre 2019.

L'Institut français et le projet

Organisées par l’Institut français, les éditions FranceDanse proposent un temps fort autour de la scène chorégraphique française. Lancées en Europe en 2007, elles ont ensuite investi l’Asie, l’Océanie, l’Amérique du Nord et l'Amérique latine. En savoir + sur FranceDanse

 

L'institut français, LAB